Comment créer son site de e-commerce

Vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce mais vous n’êtes pas développeur web ? Pas de panique, vous pouvez tout à fait créer vous-même votre site ! Dans cet article nous allons voir en détail comment créer son site de e-commerce.

Le commerce en ligne est en pleine expansion et c’est aujourd’hui un des meilleurs moyens de gagner votre vie sur internet. Un site bien fait, une stratégie, et des outils marketing efficaces vous permettront de vite générer des revenus, mais il y a des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber, comme vouloir aller trop vite et ne pas prendre le temps de choisir le bon statut juridique.

 

Comment créer son site de e-commerce : choisir le bon statut juridique

comment créer un site internet e commerce gratuit

Quand on veut savoir comment créer son site de e-commerce, la première question à se poser est : pour quel statut juridique dois-je opter ? Il n’y a pas de statut adapté à toutes les boutiques en ligne. La meilleur option pour vous dépend de votre projet et de vos objectifs en terme de croissance.

Alors comment créer son site de e-commerce en choisissant le statut juridique le plus adapté à votre activité ? Trois options s’offrent à vous : la société (SAS, SARL ou EURL), l’entreprise individuelle (EI ou EIRL), et l’auto-entreprise.

Quelles questions se poser pour bien comprendre comment créer son site de e-commerce avec le bon statut juridique ? Premièrement, vous lancez-vous dans cette aventure seul, ou avec un ou plusieurs associés ? Si vous n’êtes pas seul sur votre projet e-commerce, vous pouvez d’ores et déjà rayer l’EURL et l’entreprise individuelle de vos options.

Demandez-vous ensuite si vous allez avoir besoin d’investisseurs ou de contracter un prêt bancaire. Si c’est le cas, la forme la plus adaptée est la société, plus crédible auprès de vos investisseurs potentiels et de la banque. 

Votre statut juridique doit aussi dépendre du volume d’activité que vous prévoyez. Si vous misez à moyen terme sur une croissance notable, je vous recommande d’opter pour une EURL, et passer ensuite à une SARL.

Si vous pensez réaliser un chiffre d’affaires assez faible au début, opter pour l’auto-entreprise est la solution la plus simple et la plus avantageuse. Vous pourrez toujours changer de statut en cours de route.

Enfin, si vous prévoyez une croissance importante dès le départ, vous pouvez envisager d’opter pour l’EI ou la société.

Si vous disposez d’un patrimoine personnel à protéger, le mieux est de choisir un statut de société, et surtout pas une entreprise individuelle (sauf EIRL). L’important est d’opter pour un statut à responsabilité limitée, ou vous risquez de mettre en péril votre patrimoine si vous rencontrez des difficultés.

 

Comment créer son site de e-commerce en auto-entrepreneur 

Comment créer son site de e-commerce en auto-entrepreneur ? Créé en 2009, ce statut rencontre un succès indiscutable. L’INSEE recensait en 2018 45% d’entreprises créées sous ce statut, ce qui n’a rien d’étonnant compte tenu des nombreux avantages dont profitent les auto-entrepreneurs.

Tant que vous ne dépassez pas un certain chiffre d’affaires, et que vous n’êtes pas dans un des cas particuliers que j’annonçais plus tôt, ce statut est de loin le meilleur choix. 

Tout d’abord, créer un statut d’auto-entrepreneur est on ne peut plus simple et rapide. Vous pouvez vous immatriculer sur internet en quelques clics, et cette procédure est totalement gratuite !

Si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien, ce qui permet de limiter les risques de casse, et quand vous générez du chiffre d’affaires, les cotisations sociales sont très faibles pour un site de e-commerce. Vous n’aurez à verser à l’URSSAF que 12,8% de votre CA.

Si vous pouvez bénéficier de l’ACRE, ce ne sera que 6,4% pendant un an. Alors quelles sont les conditions à remplir pour en bénéficier ? Vous pouvez faire une demande d’ACRE si vous :

  • Avez entre 18 et 25 ans 
  • Percevez l’ARE ou l’ASP
  • Êtes demandeur d’emploi non indemnisé depuis plus de 6 mois
  • Percevez l’ASS ou le RSA
  • Créez une entreprise implantée au sein d’une ZUS
  • Êtes reconnu handicapé

Autre avantage du statut d’auto-entrepreneur : vous ne facturez pas de TVA. Cela vous permettra d’avoir un avantage sur les autres commerçants en pratiquant des prix 20% moins chers que ceux de vos concurrents qui eux, doivent faire payer la TVA à leurs clients !

La gestion administrative et comptable est quasi-inexistante, tout ce que vous avez à faire est de déclarer votre chiffre d’affaires mensuellement ou trimestriellement selon votre choix. Vous n’avez pas l’obligation de faire appel à un comptable, et le paiement de vos charges sociales se fait en quelques minutes sur internet.

Si vous êtes salarié, vous pouvez garder votre travail et lancer votre site de e-commerce en parallèle. C’est un avantage de taille si votre activité ne vous rapporte pas assez pour gagner votre vie dès le départ.

Le statut d’auto-entrepreneur présente donc des avantages non négligeables, mais il vient aussi avec des inconvénients. Tout d’abord, il ne permet pas de dépasser 176 200 € de chiffre d’affaires. Au delà de ce seuil, il vous faudra changer de statut pour passer à une entreprise individuelle ou une société commerciale.

Autre défaut de ce statut : vous ne pouvez pas vous faire rembourser la TVA sur vos achats, ce qui peut être très handicapant pour une activité basée sur l’achat et la revente de produits.

Vous ne pouvez pas non plus déduire vos charges de votre chiffre d’affaires, tout est à vos frais. 

L’auto-entreprise peut donc être une bonne option pour lancer votre activité, mais si celle-ci se développe comme vous l’espériez, vous devrez vite changer de statut. Les démarches pour passer d’auto-entrepreneur à un autre statut sont cependant très simples et rapides.

 

Comment créer son site de e-commerce en entreprise individuelle

Créer une entreprise individuelle pour votre site de e-commerce, est-ce une bonne idée ? Contrairement à l’auto-entreprise, l’EI est une vraie entreprise.

Elle n’a cependant pas de personnalité morale. Votre patrimoine personnel, et votre patrimoine professionnel sont confondus, vous êtes donc entièrement responsable des dettes de votre entreprise, ce qui peut s’avérer problématique si vous contractez un prêt et que votre activité d’e-commerce n’est pas aussi rentable que vous l’espériez. Mieux vaut donc être sûr de vous si vous choisissez ce statut.

Vous pouvez tout de même mettre hors de portée votre résidence principale, en établissant une déclaration d’insaisissabilité devant un notaire.

Il reste préférable pour éviter ce genre de soucis d’opter pour une EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limité). Ce statut juridique créé en 2011 vous permet de séparer votre patrimoine professionnel et votre patrimoine personnel. Votre responsabilité est alors limitée à vos apports, et on ne peut vous demander de payer à nouveau pour rembourser les dettes de votre entreprise.

Le principal avantage de ce statut par rapport à celui de société, est la simplicité des démarches et formalités. Avec le temps vous deviendrez expert en administration des affaires, mais pour commencer simplement, et concentrer vos efforts sur le lancement de votre activité, mieux vaut opter pour l’EIRL.

La création de votre entreprise individuelle ne sera pas gratuite comme celle du statut d’auto-entrepreneur, mais elle ne coute que 75 €, un investissement vite amorti avec un site marchand qui se porte bien.

Vous devez payer la TVA, mais vous pouvez, contrairement à un auto-entrepreneur, déduire cette dernière de vos charges. Le chiffre d’affaires autorisé pour une entreprise individuelle n’est pas limité, et vos charges sont calculées en fonction de vos bénéfices, et non de votre CA. Vous devrez tout de même payer, même si vous ne faites pas de bénéfices car vous êtes assujetti selon une assiette forfaitaire.

C’est le statut parfait si vous ne souhaitez pas vous associer, et que vous prévoyez une chiffre d’affaires conséquent dès la première année.

 

Comment créer son site de e-commerce : SAS et SARL

Une étude réalisée par e-Komerco sur environ 500 entreprises a montré que 48% des e-commerçants choisissent le statut de SARL pour leur site internet d’e-commerce. 

Si vous souhaitez vous associer, vous n’aurez pas le choix, il vous faudra absolument créer une SAS ou une SARL.

Créer une société a de nombreux avantages dans le cadre d’une activité de e-commerce. Une société dispose d’une personnalité morale, le patrimoine de votre société est donc séparé de votre patrimoine personnel. En cas de faillite, vous ne risquez donc pas de tout perdre car vous n’êtes responsable des dettes de votre société qu’à la hauteur de vos apports.

Si vous décidez un jour de vendre votre commerce, il sera plus facile de céder une société qu’une entreprise individuelle.

Une société est cependant plus compliquée à créer au niveau administratif. Vous devrez rédiger des statuts, publier un avis de création de société, nommer un dirigeant, etc.

Elle est assujettie à l’impôt sur les sociétés, qui varie de 15% à 30% en fonction du chiffre d’affaires. Les revenus des associés sont également soumis à des charges et un forfait de base en cas de rémunération nulle.

Pour ce qui est des démarches de la création d’une SARL, elles sont assez nombreuses et vous devrez compter pour ces dernières au moins 500€ si vous les réalisez seul. Vous pouvez encore ajouter 500€ si vous faites appel à un expert comptable. Il vous faudra encore faire un apport au capital de votre société, mais le minimum requis est de 1€.

Faire appel à un comptable sera obligatoire pour gérer votre comptabilité, et vous serez bien sur assujetti à la TVA. Les revenus du gérant de la société sont taxés à hauteur de 40% environ.

La SARL est donc adaptée seulement si vous êtes certains de générer un chiffre d’affaires important dès le départ. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir beaucoup trop à payer pour que votre e-commerce soit rentable.

La SAS quant à elle, rencontre de plus en plus de succès, notamment grâce à de récentes simplifications la concernant. 

Beaucoup de comptables et de juristes vous recommanderont cette structure juridique.

En créant une SAS, vous n’êtes pas gérant mais salarié de l’entreprise. Vous cotiserez donc comme un salarié et profiterez de tous les avantages qui vont avec ce statut, comme par exemple le droit au chômage si votre activité venait à prendre fin.

Vous aurez également une plus grande liberté dans la rédaction de vos statuts et pourrez définir comme vous le voulez les relations entre associés et actionnaires, les conditions d’ouverture du capital, etc.

Ce statut a beaucoup de succès chez les start-ups, de par sa grande flexibilité, essentielle pour ce modèle économique. En ce qui concerne les frais de création de la SAS, ils sont à peu de choses près équivalents à ceux de la SARL dont je vous parlais plus tôt.

Profitez dès maintenant de ma formation “créer votre entreprise” pour plus de détails sur les statuts, juridiques, savoir comment optimiser votre fiscalité, et enfin obtenir des réponses à toutes vos interrogations pratiques (juridique, sociale, fiscale, comptable)…

 

Comment créer son site de e-commerce gratuitement

Comment créer son site de e-commerce si on a pas les moyens d’investir beaucoup d’argent dans sa création ? Acheter une boutique en ligne clé en main peut coûter très cher…

Créer vous même votre site est un moyen de réduire vos coûts de manière conséquente. Il est cependant important de bien vous rendre compte que la création d’un site web n’est pas une tâche facile, et que cette dernière vous demandera beaucoup de temps et de travail.

Alors comment créer son site de e-commerce ? Plusieurs solutions e-commerce s’offrent à vous. La première chose à faire est bien sûre de choisir le bon hébergeur. Je vais vous donner la marche à suivre pour bien comprendre comment créer son site de e-commerce gratuitement, mais l’hébergement lui sera payant quoiqu’il arrive.

 

Choisir un hébergeur

Vous pouvez développer votre site avant d’avoir un hébergeur, ou bien acheter dès le départ votre nom de domaine et créer votre site directement en ligne. 

De nombreuses solutions d’hébergement s’offrent à vous, et il peut être difficile de s’y retrouver.

Pour vous aider à faire votre choix, voici les critères les plus importants:

  • La fiabilité de l’hébergeur
    Tous les serveurs ont besoin d’une période de maintenance de temps à autre, ce qui veut dire qu’à certains moments, votre site peut devenir inaccessible. Votre hébergeur va donc garantir un certain pourcentage de disponibilité du serveur. Je vous recommande vivement de choisir un hébergeur vous garantissant dans le contrat un minimum de 99.9% de disponibilité.

 

  • Le support technique
    Comment créer son site de e-commerce quand on a sans cesse des soucis avec son hébergeur et que personne n’est là pour nous aider ? Un service technique efficace et disponible est primordial. L’hébergeur one.com propose par exemple un support technique très utile, qui saura toujours répondre à vos questions en français aux heures de bureau, et en anglais 24h sur 24.

 

  • Les ressources techniques de l’hébergeur
    Les capacités des hébergeurs sont le plus souvent les mêmes partout, mais il reste important de vérifier que celui que vous choisissez propose au moins 50 Go d’espace disque, 10 Go de stockage de base de données MySQL, un accès FTP sécurisé et un support PHP et WordPress.

 

  • Les intégrations possibles
    La plupart des hébergeurs proposent une installation simplifiée des CMS les plus populaires comme WordPress ou Prestashop. Ce sont ces deux CMS que nous allons étudier en détail pour comprendre comment créer son site de e-commerce. Je vous recommande donc un hébergeur adapté à ces derniers.

 

  • La sécurité du serveur
    La sécurité est cruciale pour votre site de e-commerce. Renseignez vous sur la fiabilité de votre hébergeur, et sa capacité à protéger vos données en cas de piratage, d’intempéries, etc.

Vous savez maintenant tout sur l’hébergement et êtes presque prêt à démarrer votre business sur internet !

 

Comment créer son site de e-commerce avec wordpress

créer son site de e-commerce avec wordpress

Comment créer son site de e-commerce ? Pour le faire vous même et à moindre coût, WordPress est la solution idéale. Simple d’utilisation et adaptée aux personnes n’ayant pas de connaissances en programmation, ce CMS permet de créer des sites rapidement et facilement.

WordPress n’est en lui même pas un CMS de e-commerce, mais de nombreux plugins vous permettront de le transformer en un outil parfait pour la vente en ligne.

En matière de plugins e-commerce sur WordPress, vous avez l’embarras du choix, mais mon préféré et celui sur lequel on va s’attarder aujourd’hui est WooCommerce.

Ce plugin est gratuit, et avec un peu de créativité il n’est pas nécessaire d’acheter ses extensions payantes pour créer un site de e-commerce fonctionnel.

Si vous hésitez encore entre dropshipping et stock, je vous recommande la lecture de cet article sur les avantages et inconvénients du dropshipping ! 

 

Comment créer son site de e-commerce : les atouts de WooCommerce 

Comment créer son site de e-commerce sans un plugin disposant des meilleures fonctionnalités en la matière ? WooCommerce vous permettra de gérer vos stocks, créer des catalogues produits facilement, créer des coupons de réduction, suivre vos commandes avec précision, proposer le paiement par PayPal ou Stripe, et de consulter des rapports et statistiques détaillées. Ce ne sont la que quelques avantage de ce plugin très complet et utilisé par de nombreux gérants de sites de e-commerce.

Attention, il est important d’installer et de paramétrer WooCommerce avant votre thème. Certains thèmes nécessitent un ordre précis dans la procédure d’installation, et ne fonctionneront pas correctement si vous ne le respectez pas.

 

Comment créer son site de e-commerce avec un thème premium ? 

Si vous n’avez pas de connaissances suffisante en CSS, vous allez avoir besoin d’un thème WordPress premium. Il vous faudra débourser environ 50 $ pour l’obtenir.

Les avantages de ces thèmes sont nombreux. Comment créer son site de e-commerce sans connaître le CSS ? Avec un thème premium c’est possible ! 

Ils sont plus faciles à prendre en main, vous n’avez pas besoin d’être un pro de la programmation pour créer un site attrayant, et certains disposent de fonctions de wishlists, comparateurs de prix et autres bonus.

Il faut cependant toujours vérifier que le thème que vous choisissez est compatible avec la dernière version de WordPress et WooCommerce.

Pour le choix de votre thème premium, je vous recommande le site ThemeForest, qui dispose actuellement de 122 thèmes compatibles avec WooCommerce.

 

Comment créer son site de e-commerce : les plugins

WooCommerce dispose de plugins très utiles, mais il en existe d’autres qui sont presque indispensables et que vous allez devoir ajouter vous même à WordPress.

  • Yoast SEO
    Ce plugin vous permettra de savoir si vos produits sont bien référencés par les moteurs de recherche, et vous donnera des astuces pour qu’ils soient mieux mis en avant.

 

  • Akismet
    C’est le plugin le plus utilisé pour lutter contre le spam. comment créer son site de e-commerce sans un bon anti-spam ? Je ne vous conseille pas d’essayer…

 

  • MailPoet
    Ce plugin vous aidera a créer et gérer vos newsletters, très importantes pour fidéliser votre clientèle !

 

  • JetPack
    Ce plugin fournit des statistiques, un CDN et une fonctionnalité d’affichage des widgets très utiles pour un site de e-commerce.

C’est à peu près tout ce dont vous avez besoin en terme de plugins pour créer un site de e-commerce. Ils sont tous gratuits et feront très bien l’affaire, pas besoin de remettre la main au porte monnaie ! 

 

Comment créer son site de e-commerce avec Prestashop

Comment créer son site de e-commerce sans wordpress ? D’après moi la meilleure alternative est prestashop.

C’est un logiciel gratuit en open source permettant de créer et gérer facilement des sites e-commerce. Prestashop propose des options payantes, mais il est tout a fait possible de créer une boutique en ligne fonctionnelle sans les utiliser.

Ce logiciel existe sous deux formes, la version cloud, et la version auto-hébergée. 

La version auto-hébergée est la version classique du logiciel. Elle nécessite de le télécharger sur votre ordinateur puis sur un serveur à l’aide d’un FTP. Elle vous donnera plus de liberté, notamment pour l’hébergement, le choix de vos thèmes, et de vos modules.

Alors comment créer son site de e-commerce avec la version auto-hébergée de Prestashop ? Je vais vous l’expliquer en détail mais si vous n’avez pas de bonnes connaissances en développement web, je vous recommande la version cloud !

Cette dernière est beaucoup plus simple d’utilisation, et c’est donc sûrement la meilleur option si vous n’êtes pas habitué à la création de sites.

Vous pourrez en quelques clics mettre en place votre boutique e-commerce et créer vos catalogues. Quand on me demande comment créer son site de e-commerce le plus simplement et rapidement possible, je pense immédiatement à la version cloud de prestashop.

Vous n’aurez pas besoin d’un hébergeur puisque prestashop collabore avec OVH et s’occupera de cela pour vous, mais vous aurez quand même le choix entre un sous domaine gratuit, ou acheter un nom de domaine. Alors comment créer son site de e-commerce sur prestashop ? Je vais vous détailler toute la marche à suivre étape par étape.

 

Installation sur le serveur

Comment créer son site de e-commerce avec Prestashop ? Il faudra bien sûr déjà l’installer sur votre serveur ! Cette étape ne vous concerne que si vous choisissez d’utiliser la version auto-hébergée. Commencez par acheter un nom de domaine qui vous correspond, puis rendez-vous sur le site de Prestashop pour télécharger les fichiers d’installation.

Une fois téléchargés et décompressés, uploadez ces fichiers sur votre serveur à l’aide d’un client FTP. Vous pouvez facilement en trouver un gratuit sur internet.

Il vous faudra ensuite créer votre base de données (MySQL). C’est là que seront stockées toutes les données de votre boutique en ligne. Pour la créer, utilisez l’application PhpMyAdmin. Rendez-vous sur l’onglet base de données, puis cliquez sur « créer une base de données ». 

Une fois votre base de données créée, utilisez votre navigateur web pour vous rendre à l’adresse à laquelle vous avez installé Prestashop sur votre serveur. Vous n’avez plus qu’à suivre les instructions qui s’affichent à l’écran et prestashop sera installé !

 

Configuration de prestashop 

Comment créer son site de e-commerce ? Il faut tout d’abord bien configurer Prestashop. Maintenant que votre site est installé, vous pouvez choisir un thème parmi ceux proposés par Prestashop si vous avez opté pour la version cloud, ou un thème de votre choix si vous utilisez la version auto-hébergée.

Allez dans « préférences », puis « thèmes ». Cliquez sur « ajouter un thème ». Vous pouvez maintenant choisir un des thèmes disponibles sur Prestashop, ou bien en importer un depuis votre ordinateur. Il ne vous reste plus qu’à l’activer, et pour cela rien de plus simple, retournez sur la page « thèmes », sélectionnez le vôtre, puis cliquez sur « utiliser ce thème ».

 

Création de votre catalogue 

Comment créer son site de e-commerce sans un catalogue produits ? C’est à partir de ce dernier que vos clients vont effectuer tous leurs achats !

Commencez par créer autant de catégories que nécessaire en fonction de la variété de votre catalogue. Bien catégoriser vos produits est primordial pour le SEO, mais aussi pour que vos clients ne se perdent pas.

Rendez-vous dans « catalogue » puis dans « catégories », et cliquez sur « ajouter une catégorie ». Renseignez soigneusement toutes les informations demandées, et c’est fait ! Une fois toutes vos catégories créées, n’oubliez pas d’enregistrer, cela ne se fait pas automatiquement.

Vous pouvez maintenant créer des attributs pour vos produits. Ces attributs sont les variations d’un même produit (taille, couleur, etc.). Cette fonctionnalité vous évitera de créer une page différente pour un même produit disponible en plusieurs coloris.

Allez dans « catalogue », puis dans « attributs des produits » et enfin cliquez sur « ajouter un nouvel attribut ». Vous n’avez plus qu’à vous laisser guider et renseigner toutes les informations demandées.

Encore une fois, n’oubliez pas d’enregistrer les modifications apportées !

Il est enfin temps d’ajouter vos produits à votre catalogue. Vous commencez à comprendre comment ça marche, rendez vous dans « catalogue », puis « ajouter un produit ». En face de chaque produit créé, vous verrez un onglet « modifier ».

Cliquez sur ce dernier pour accéder aux paramétrages de chaque produit et remplir la fiche qui l’accompagne. Comment créer son site de e-commerce ? Bien renseigner les informations relatives aux produits est très important pour l’expérience client.

 

Configuration de la boutique

tout sur le e commerce

Comment créer son site de e-commerce sans configurer les modes de paiement et de livraison ? Ce sont avec l’ajout des produits les points les plus importants de la création de votre business en ligne. Pour configurer les modes de paiement, rendez vous tout simplement dans « modules et services » et cliquez sur « paiement ». Vous pouvez à partir de là facilement les configurer.

Passons maintenant aux méthodes de livraisons. Pour choisir ces dernières, rendez-vous sur la rubrique « livraisons », puis « transporteurs ».

Vous y trouverez des transporteurs par défaut, mais vous pouvez également en ajouter d’autres.

La dernière chose à faire avant que votre site soit enfin utilisable, c’est de configurer les envois de mails. Comment créer son site de e-commerce sans mails envoyés automatiquement lors des achats de vos clients ? Ces derniers sont très importants. Acheter un produit sur internet et ne plus avoir de nouvelles n’inspire pas vraiment confiance…

Pour configurer les envois de mails, rendez-vous dans « paramètres avancés », puis dans « Email ».

Quand cela sera fait, il restera encore de nombreux paramétrages possibles dont on a pas parlé dans cet article, mais vous aurez fait tout le nécessaire pour avoir avoir une boutique en ligne prête à l’emploi.

Voila comment créer son site de e-commerce !

 

Conclusion 

Comment créer son site de e-commerce :

  • Choisissez le statut juridique adapté 
  • Choisissez un hébergeur qui vous convient 
  • Installez le CMS de votre choix
  • Configurez les paramètres de votre site de vente en ligne

 

Vous savez maintenant comment créer son site de e-commerce sur wordpress et prestashop ! Il ne vous reste plus qu’à vous faire connaître, et donc à lire cet article : comment accroître la visibilité de mon site web. Je vous souhaite de réussir et de faire passer votre business au niveau supérieur ! 

Votre conseiller pour comprendre comment créer son site de e-commerce

Alex Cormont

Alexandre Cormont

Alexandre Cormont

Entrepreneur international à succès, mentor business, life coach et coach en développement personnel qui vous accompagne à créer et développer un business rentable et durable.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès

Les Deux Stratégies Pour Obtenir Un Maximum De Prospects Gratuits et Développer Sa Communauté YouTube

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez