Je n’ai pas de projet de vie : Devenir ambitieux en 4 étapes !

Ne pas avoir de projet dans la vie peut devenir une réelle difficulté au fur et à mesure de votre avancée. Il s’agit d’envisager un futur et de se projeter dans un avenir qui nous donne envie de nous surpasser chaque jour. Le problème, c’est que lorsque l’on n’a pas de but dans la vie, il n’y a aucune stimulation. Au fur et à mesure, votre motivation quotidienne s’estompe et cela se répercute sur tout ce qui vous entoure. Et si vous n’avez plus d’envie professionnelle, vous risquez également de perdre votre envie personnelle. Cela peut donc impacter votre moral et finir par vous faire perdre tout espoir d’être heureux. Vous n’êtes plus l’acteur de votre propre vie. Dans cet article, je vous explique comment créer un projet personnel qui vous ressemble et toujours garder une motivation au top !

 

Ne pas avoir de projet dans la vie, pourquoi c’est impossible ?

homme s'ennuie et n'a pas de projet dans la vie

Dans la vie, chacun a ses propres rêves. Depuis que nous sommes enfant, il y a une pression qui tourne autour du fait que chacun doit avoir une ambition définie dès le plus jeune âge. Elle est évidente pour certains et beaucoup moins pour d’autres.

Que ce soit au sein de votre famille, de vos enfants, de votre travail, de vos amis, tout le monde a ses propres ambitions dans la vie. Ce que très peu de gens savent, c’est qu’il ne s’agit pas toujours du même type d’objectif. Pour certains, il peut être simplement question de fonder une famille et d’avoir beaucoup d’enfants. Pour d’autres, c’est un but professionnel et un rêve.

La seule différence, c’est que certains ont besoin de plus de temps que d’autres pour se trouver et comprendre ce qui les stimule dans la vie.

 

Qu’est-ce que le fait d’avoir un projet de vie ?

J’aimerais aujourd’hui préciser ce qu’est la notion de rêve. L’unique but de la réalisation de vos projets, c’est d’être heureux. Selon la définition de ce terme, il s’agit d’un “état de satisfaction complet caractérisé par sa stabilité et sa durabilité”.

Beaucoup de mes coachés me disent souvent : “Alexandre, je n’ai aucun objectif dans la vie, je ne serais jamais heureux”. Encore une fois, il s’agit d’une vision très restreinte d’une vie de plénitude. Pour beaucoup, le sens de la vie tourne autour de l’activité et du travail. Aujourd’hui, il y a une certaine vision de la réussite qui s’apparente au diction “travailler plus pour gagner plus”.

Le problème, c’est que beaucoup ont suivi ce schéma et ont tout ce qu’ils veulent aujourd’hui. L’un de mes coachés, par exemple, a un mariage heureux, de nombreux enfants, une très bonne situation financière et une excellente santé. En travaillant plus, il a pu subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. Mais ce n’est pas pourtant qu’aujourd’hui, il se sent épanoui. Au contraire, il n’a plus aucune énergie pour continuer. En résultat, il a décidé de complètement se réorienter pour désormais faire ce dont il a toujours rêvé.

En se fixant de nouveaux objectifs, il parvient aujourd’hui à se surpasser au quotidien. Il a enfin réussi à trouver son but ultime et, même si son salaire est bien moins élevé qu’auparavant, il voit son avenir tout tracé. Dorénavant, sa vision est plutôt “travailler mieux, pour aller plus loin”.

 

Chercher un projet ne doit pas être freiné par des échecs

homme déprimé par ses échecs

Ce n’est pas parce qu’un projet échoue qu’il faut absolument se convaincre que vous allez passer le reste de votre vie sans avoir de plan.

Si vous vous dîtes “je n’ai pas de projet dans la vie“, c’est peut-être que vous n’avez tout simplement pas encore trouvé celui qui vous stimule. Mais vous devez savoir une chose, c’est qu’il ne s’agit en aucun cas d’un problème. Quelqu’un qui pense qu’il s’agit d’un problème va se diriger vers un nouveau projet simplement dans le but de réussir sans réellement être épanoui. Dans la plupart des cas, ce genre de décision mène à l’échec car sans motivation personnelle, il est difficile de conserver une énergie solide et donc de parvenir à ses objectifs.

Nous avançons tous différemment dans la vie, c’est ce qui nous pousse à rencontrer des échecs et des réussites. Ils permettent de préciser un peu plus au quotidien, le chemin de vie que l’on vise. La seule différence, c’est la manière dont vous allez vous relever. Vous aurez beau accumuler les échecs, si ce projet fait partie de vos raisons d’être, vous reprendrez très vite votre courage pour faire mieux.

Lorsque l’on abandonne, c’est que finalement, l’énergie n’est pas présente, et donc l’intérêt non plus. J’ai moi-même connu certaines défaites, mais la réponse se trouve dans la détermination et la passion. Aujourd’hui, peut-être que sans ses échecs je n’aurais pas plusieurs cabinets de coaching à l’international. C’est avant tout une question de mental, et d’ambition !

 

Comment définir son projet de vie ?

tabeau noir ou est écrit "plan ahead" phrase de motivation

Chaque personne a des objectifs que ce soit consciemment ou inconsciemment. Lorsque vous n’arrivez pas avoir cette vision, la psychologie peut parfois devenir surprenante et vous offrir la possibilité de vivre cette révélation. Il peut y avoir des déclencheurs comme un décès de parents, la fin de votre couple ou encore la perte de votre travail. Il peut y avoir un déclic qui va vous aider à comprendre ce que vous voulez vraiment et quels sont les projets de vie qui vous attendent.

D’un autre côté, si vous n’avez pas envie qu’un événement négatif ne doive se produire pour commencer à vivre la vie qui vous est destinée, voici quelques exercices qui peuvent vous aider à trouver votre voie.

 

1. Ne plus penser négativement, développer une pensée positive

Dans un premier temps, il ne faut plus se dire “Je n’ai aucun objectif dans la vie“, mais plutôt “je n’ai pas encore trouvé ma voie, mais cela viendra“. Vous savez, cela peut vous paraître dépassé, mais les pensées positives attirent le positif. C’est tout un état d’esprit qui vous donne plus de force et de courage pour oser.

Peut-être que jusqu’ici, vous n’avez jamais eu l’assurance nécessaire pour essayer de nouvelles choses. Peut-être que vos rêves vous paraissaient jusqu’à aujourd’hui inaccessibles, trop idéalistes ou peut-être trop ambitieux.

Tout ce qu’il vous faut, c’est un petit coup de pouce. En partant avec un état d’esprit fort et sans aucune peur, vous allez avoir plus de courage pour passer à l’action. C’est à ce moment-là que vous allez découvrir ce qu’est la joie de se surpasser chaque jour. Vivre de sa passion, c’est se fixer de nouveaux buts à chaque moment et vouloir aller toujours plus loin, sans avoir peur d’échouer. Et même en échouant, cela permet de plus vite vous relever.

Pour cela, n’hésitez pas à lire des livres, à vous former et à vous dire chaque jour que vous allez passer la meilleure journée de votre vie. Vous savez, c’est en diffusant le positif que vous allez recevoir le positif.

 

2. Trouvez votre vrai but et votre définition du succès

Il est possible qu’à force de trop vous chercher et vouloir découvrir quel est le projet de votre vie, vous vous êtes perdus. C’est en voyant trop large que l’on oublie finalement ce qui est sous notre nez. Vous avez peut-être besoin de vous concentrer sur votre vrai horizon, celui de votre destinée.

Pour cela, vous avez besoin de prendre du temps pour vous et surtout un certain recul. Je conseille généralement à mes coachés de plonger dans leur passé afin de trouver la faille qui a causé cette peur de la réussite. Beaucoup parviennent à débloquer leur inconscient en découvrant des rêves ou des objectifs qu’ils n’ont jamais pu réaliser.

Peut-être une histoire d’amour qui vous a touchée ? Un lien avec une santé fragile de l’un de vos parents qui vous a atteint ? Un premier travail traumatisant ? Faire un voyage dans votre passé va vous permettre de comprendre qui vous êtes vraiment et ce qui se trouve au plus profond de votre cœur. Le blocage peut se trouver dans n’importe quelle situation, même la plus insignifiante pour vous. En vous libérant complètement, vous pourrez avoir une idée plus claire de vos années passées, votre présent et votre futur et surtout de votre propre définition du terme de réussite.

 

3. Faire un point de vos forces

femme fière de ses forces

Pour vous faire une idée plus précise des différents types de projets qui pourraient faire partie de votre personnalité, vous pouvez réaliser un exercice écrit. Sur une feuille de papier, je vous invite à noter toutes les qualités qui vous ont permis d’évoluer lors de ces dernières années. Pour cela, vous pouvez vous poser les bonnes questions :

  • Qu’est-ce que je sais faire ? Quelles sont mes plus belles compétences ?
  • Quel type de personne suis-je ? Qu’est-ce qui me plaît ? Qu’est-ce qui m’a toujours plu depuis que je suis enfant ? Quelles ont été mes plus belles rencontres ?
  • Qu’est-ce qui ne m’a jamais lassé ou ennuyé ?
  • Quels sont mes qualités et mes atouts? Qu’est-ce que j’aime faire ? Qu’est-ce qui ne me dérange pas de faire ?
  • Quels sont les domaines qui m’intéressent ? Quelles sont mes forces et mes faiblesses ?
  • Suis-je quelqu’un qui aime la relation ? Qui est plutôt solitaire ? Qui aime bouger et voyager ?

De ce fait, vous allez pouvoir construire l’impression générale que vous avez de vous-même. Même au sein de votre entourage, il est important de se situer dans votre sphère professionnelle et sociale. Vous pourriez par exemple vous demander si votre couple vous donne de la force (Devez-vous envisager des projets communs ?). C’est un plan d’action personnel très large pour pouvoir déterminer vos forces.

 

4. Prendre conscience de ce qui ne vous intéresse pas

homme assis s'ennuie

Dans certains cas, il peut aussi être efficace d’effectuer la situation inverse. Toujours par écrit, il peut être intéressant de faire la liste des choses que vous craignez, qui ne vous attirent pas du tout ou que vous détestez faire. Encore une fois, je vous invite à vous poser les bonnes questions :

  • Quel a été mon plus gros échec au cours de ces dernières années ? Quelles en ont été les raisons ?
  • Quelle personne suis-je devenue depuis ? Quelles ont été mes pires rencontres ?
  • Qu’est-ce qui ne m’intéresse pas du tout ? Qu’est-ce que je déteste plus que tout au monde ?
  • Quels sont les rêves qui m’ont été gâchés lorsque j’étais enfant ?
  • Comment ai-je évolué depuis mon mariage ? 
  • Quels sont mes pires défauts ? Mes pires compétences ?

C’est un véritable bilan de votre vie. Cet aspect de la psychologie inversée peut être intéressant car pour certains, une notion négative peut devenir le combat et le but d’une vie.

Ainsi, avoir des rêves est propice à chacun. Il suffit simplement de mettre en place des actions fortes pour les comprendre. Il est possible que vous n’ayez pas rencontré le partenaire idéal (en couple ou dans vos amis), que vous ne soyez pas tombé sur les bons sites pour vous guider ou que vous ayez besoin de plus de profondeur pour avoir des projets. Tout ce qu’il faut savoir, c’est qu’il n’y a pas d’âge pour trouver la réponse à vos questions et enfin vivre la vie que vous méritez d’avoir.

Votre coach qui vous aide à avoir un projet dans la vie,

Alex Cormont

 

Alexandre Cormont

Alexandre Cormont

Entrepreneur international à succès, mentor business, life coach et coach en développement personnel qui vous accompagne à créer et développer un business rentable et durable.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès

Les Deux Stratégies Pour Obtenir Un Maximum De Prospects Gratuits et Développer Sa Communauté YouTube

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez