Devenir coach en développement personnel : mon secret !

Sommaire

Devenir coach en développement personnel, c’est très intense. C’est une véritable vocation. Lorsque je me suis lancé en 2007, le terme de coach était moins fréquent et j’ai dû fournir plus de travail pour vivre de ma passion. Depuis, c’est un emploi en pleine expansion mais qui n’est pas encore à 100% reconnu par l’État. Du coup, on ne reçoit que des critiques, que des avis négatifs. Il y a très peu de personnes qui vont croire en votre projet. Si je vous dis cela, c’est parce que je l’ai vécu.

Aujourd’hui, il y a plus de concurrence et de difficultés à se développer. Mais il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas y arriver. Dans cet article, découvrez comment devenir un coach de vie renommé. Je vous dévoile le parcours à réaliser, le salaire que vous pouvez espérer mais aussi des astuces qu’aucune école de coaching ne vous apprendra !

 

Qu’est-ce qu’un coach en développement personnel ?

 

Comme je vous le disais en introduction, être accompagnateur de vie, c’est une vocation. Il s’agit d’aider des personnes dans le besoin à retrouver le bon chemin de leur vie.

Les aléas du quotidien nous font parfois dériver de nos objectifs personnels. Une rupture, un licenciement, un mal-être amoureux, une remise en question, des doutes, certaines émotions peuvent devenir des problèmes et littéralement impacter votre vrai potentiel. Cela peut être dû à des événements, une accumulation de frustration ou encore un surplus d’interrogations. Il n’y a pas de profil type.

Dans ces moments-là, on espère se confier à des proches ou à sa famille. Mais il est vrai que la prise de recul n’est pas assez présente pour vous offrir les conseils adéquats. Dans certains cas, la peur du jugement ou de l’incompréhension de son entourage empêche même de se livrer. Ces personnes refoulent leurs émotions et accumulent, une fois de plus, ces pensées négatives.

 

Une aide qui peut sauver des vies

femme triste a besoin d'un coach en développement personnel

Un coach en développement personnel est une main qui est proposée à ces personnes-là. En conservant au plus profond de nous-mêmes les mauvaises émotions, c’est toute une bulle qui va se former et s’agrandir chaque jour.

Le professionnel de vie va donc intervenir à ce moment-là pour les remettre sur le droit chemin. Le coach est un élément neutre et sans jugement qui va, grâce à ses connaissances, aider son prochain. Il va apporter un peu de son parcours de vie et de ses expériences pour ensuite les transmettre au plus grand nombre et faire comprendre à chacun qu’il est possible d’avoir une vie inspirante, positive et d’accéder enfin au fameux bonheur.

Avec un regard bienveillant, le coach va pouvoir donner des conseils sans prendre parti et surtout en tout anonymat. Cela aide les coachés à mieux se confier et donc mieux se libérer. Le but ultime est donc de guider les coachés vers la poursuite de leurs objectifs qu’ils soient personnels ou professionnels.

À travers une remise en question et un exercice personnel, un coaché va pouvoir améliorer sa confiance en soi, surpasser ses angoisses, retrouver une pensée positive et son envie d’accomplir ses challenges personnels.

 

Plusieurs domaines de spécialisation

 

Aujourd’hui, la profession d’aide personnelle est en pleine expansion. Selon les chiffres du site If-coaching.com, en 2005, le nombre de coachs était estimé à 2 500. Actuellement, il serait de 4 600. Ces chiffres sont basés sur les recensements, sauf que de nombreux accompagnateurs entament leur carrière sans formation et sont à leurs comptes. Cela signifie qu’il s’agit d’un chiffre minimum.

La diversification est un des atouts majeurs de cette profession. C’est la raison pour laquelle cette dernière s’est développée dans de nombreux domaines d’expertises tels que le l’entreprise, le bien-être, la santé, l’amour, la nutrition, la spiritualité, la scolarité et bien d’autres.

Tout d’abord, il peut être question de profession privée, individuelle ou collective. Certains peuvent proposer à la fois des accompagnements en séances privées, des ateliers publics d’aide ou des consultations collectives en entreprises.

En plus de cela, un coach est un entrepreneur. À travers des formations ou des accompagnements spécialisés, il peut étendre ses capacités à un public plus large et une expérience plus enrichissante.

 

Quels sont les avantages du métier de coach ?

 

Pendant longtemps, la profession d’aide personnelle a été critiquée et très peu prise en considération. Aujourd’hui, le terme se répand de plus en plus et beaucoup commencent à enfin comprendre qu’en plus d’une passion, c’est une activité très avantageuse !

 

1. L’épanouissement au quotidien

homme épanoui grâce au développement personnel

Il est vrai qu’à travers ce suivi personnalisé, il est évident qu’être coach, c’est se sentir utile au quotidien. Ce n’est pas une profession comme les autres car vos coachés vont vous faire vivre de véritables émotions. Chaque cas est unique et chaque jour est une nouvelle expérience. Votre dévouement, votre attention et votre envie visent tous à aider un prospect à vivre une vie meilleure.

Depuis que j’ai débuté en 2007, j’ai eu l’occasion de voir de nombreux coachés. Et c’est toujours le même plaisir de voir que la plupart se sentent aujourd’hui pleinement épanouis. Et cela grâce à vous.

Chaque jour, vous allez apporter de la valeur aux gens qui vous entourent. Et pouvoir les accompagner tout au long de leur chemin de vie sera une véritable fierté. Pour vous, comme pour votre coaché. C’est ce qui rend cette profession unique et qui vous donne envie d’aller toujours plus loin pour transmettre le bonheur et la positivité.

 

2. Un réel besoin de coach

 

Le métier de coach est celui qui se développe le plus au monde. Beaucoup de personnes se sentent mal dans leur peau, font des burn out et des dépressions, mais ils ne sont pas vraiment visibles au sein de notre société.

Le métier de coach en développement personnel devient important dans la situation où :

  • Selon les chiffres de l’Inserm, 1 personne sur 5 souffre ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie.
  • Selon une étude OpinionWay pour Science Po, 53% des personnes interrogées ont une vision négative d’eux-mêmes, et 66% sont toujours pessimistes lorsqu’ils pensent à leur avenir.
  • Selon une étude Harris Interactive (1), 72% des actifs ressentent, au moins de temps en temps, du stress à leur travail.
  • Près de 60% des grandes entreprises ont déjà eu recours au coaching.

Tous ses chiffres prouvent à quel point l’activité de coach de vie est, et restera, essentielle pour beaucoup de personnes. C’est aussi la raison pour laquelle c’est l’un des seuls emplois qui a su dépasser la crise sanitaire que nous avons connue.

 

3. La diversité

 

En tant que professionnel, je peux vous assurer que vous ne vivrez jamais la même journée deux fois. Il existe autant de personnes sur terre que de profils, de personnalités, de problèmes et de capacités. Certains cas pourront être résolus en l’espace de quelques rendez-vous. D’autres nécessiteront plus d’investissement et de force. Vous allez connaître des difficultés, des facilités, des échecs, des défis plus intenses que d’autres, mais c’est ce qui fait la vivacité de cette profession.

Elle est aussi variée par la diversité d’options qu’elle propose. Nous allons voir cette étape par la suite, mais il faut savoir qu’être coach, c’est aussi être entrepreneur ! Vous allez pouvoir construire, développer et étendre votre entreprise. Chaque jour est un nouveau challenge. Si vous aviez peur de démarrer une routine quotidienne, je peux vous assurer que vous allez être surpris !

 

4. Être votre propre patron

 

Nous le verrons dans la suite de cet article, mais entrer dans la profession peut être possible avec ou sans formation. Dans tous les cas, vous serez à votre compte et donc sous votre propre direction ! Tout d’abord, vous pourrez exercer partout où vous le souhaitez. Vous pouvez choisir de vous rendre au domicile de votre client ou de l’entreprise, ou vous adapter aux nouvelles conditions actuelles, la visioconférence.

De plus, vous êtes libre de gérer à la fois votre emploi du temps, votre manière de travailler et toute votre organisation.

Pour certains cela peut être vu comme une sorte d’inconvénient car cela implique aussi toute une gestion de la partie administrative. Mais rassurez-vous ! De nombreuses formations sont là pour vous permettre de développer de nouvelles aptitudes et de pouvoir réussir votre projet.

Pour ma part, je trouve que cette notion de liberté est assez avantageuse, et c’est même l’une des raisons pour lesquelles je me suis lancé dans ce milieu. Qu’y-a-t’il de mieux d’être son propre patron ?

 

5. C’est une pratique qui progresse avec vous

 

La psychologie humaine est un domaine très perplexe. Chaque jour, de nouvelles découvertes sont faites. Constamment, vous allez trouver de nouvelles techniques et méthodes pour encore plus vous améliorer. C’est un métier où les connaissances sont sans fin.

Vous savez, même après presque 14 ans d’expérience, j’apprends encore. Nous ne sommes jamais pleinement formés à l’aide personnelle. En fonction de ce qui nous entoure, des conditions de vie et des événements qui se déroulent tout autour de nous, nous ne serons jamais entièrement prêts. Mais c’est ce qui fait la spécificité de cette profession. Vous évoluez constamment sans jamais terminer votre apprentissage.

 

Ne pas oublier les inconvénients tout de même…

 

Bien entendu, je vous mentirais si je vous disais que la vie de coach n’est faite que de roses. Même s’ils restent vraiment minimes face à tous les avantages qu’elle propose, il peut y avoir certains inconvénients. Cela dépend avant tout de la manière d’être et de voir les choses.

Elle peut paraître inadaptée pour quelqu’un qui n’est pas tourné vers l’entrepreneuriat par exemple. Le marketing, la vente et la gestion sont nécessaires pour se développer. Cependant, de nombreuses formations proposent aujourd’hui de développer les aptitudes nécessaires pour la création d’une entreprise !

De même, en tant qu’entrepreneur à votre compte, vos revenus ne seront jamais fixes. Si vous êtes attaché à la sécurité, cela peut paraître effrayant.

Cependant, c’est votre détermination, votre force, et votre mindset à succès qui vous aidera à rapidement gravir les échelons et ne plus vous soucier de ces éléments !

 

Quelles sont les qualités d’un coach en développement personnel ?

 

Vous vous trompez si vous pensez qu’il est simple de se lancer dans l’aide personnelle. Je dis souvent qu’il est plus difficile de devenir coach en développement personnel que footballeur professionnel. Il y a beaucoup de coachs qui sont très bien informés, qui ont une belle philosophie et une belle personnalité mais qui n’arrivent pas à vivre de leur activité et qui doivent prendre un deuxième emploi.

Ceux qui décident de se tourner vers le coaching professionnel exercent généralement de façon intuitive dans leur entourage. Ce n’est pas une carrière qui s’improvise du jour au lendemain, il faut d’ores et déjà avoir un certain état d’esprit.

Alors, quelles sont les compétences intellectuelles nécessaires pour devenir coach à succès ?

 

1. Avoir un esprit ouvert

 

Je vous l’évoquais en début d’article, un spécialiste du bien-être ne doit en aucun cas être dans le jugement. Il est préférable de comprendre, d’accepter et de prendre en considération la situation dans laquelle se trouve le coaché en face de vous. C’est pour cela qu’il est important d’avoir un esprit large et surtout compréhensif.

Quelqu’un qui a besoin de votre écoute ne cherche pas forcément immédiatement une solution pour se remettre sur pieds. Elle veut avant tout que vous la compreniez.

 

2. Avoir un bon relationnel

un bon relationnel avec ses coachés

Dans votre quotidien, vous allez avoir besoin des confessions de vos coachés pour pouvoir faire votre exercice d’analyste. Le problème, c’est que certains blocages sont très profonds et donc difficiles à extérioriser. Parfois, certaines personnes ignorent même les raisons de leurs agissements ou de leur comportement. Ce sont des blessures qui sont réfugiées dans leur inconscient et il leur est alors impossible de vous les partager.

Un bon coach doit devenir son meilleur ami. Grâce à votre force de parole, de pensée et de neutralité, vous allez devoir faire en sorte que votre coaché se libère complètement. Vous allez l’accompagner au plus profond de lui-même pour qu’il puisse faire ressortir le moindre sentiment, ressenti et blocage. Mais pour cela, il est essentiel d’avoir un bon relationnel pour réussir à mettre à l’aise un coaché, faire en sorte qu’il vous voit comme son ami(e) et qu’il puisse vous ouvrir son cœur sans difficultés.

 

3. Savoir s’adapter aux différentes personnalités

 

Tout au long de votre carrière, vous allez rencontrer un certain nombre de personnes toutes différentes les unes des autres. Certains pourront être plus fragiles et d’autres auront plus de tempérament. Votre objectif principal est de vous adapter à chaque nouveau cas. C’est pour cela qu’il est essentiel d’avoir le sens du contact et surtout de maîtriser ses propres émotions.

 

4. Être patient

 

Vous l’aurez compris, à chaque nouvelle journée sa nouvelle difficulté. Il est possible qu’en seulement quelques rendez-vous certains coachés parviennent à mettre le doigt sur d’éventuels blocages. Pour d’autres, cela peut prendre plus de temps. Lorsqu’on ne connaît pas l’origine de notre mal-être, il n’est pas simple de mettre un mot dessus.

Cet exercice personnel devra donc être réalisé sur le long terme et de votre côté, vous devez être patient ! Même si vous êtes quelqu’un de neutre, vous ne connaissez pas l’histoire de la personne face à vous. Avant de pouvoir réellement s’exprimer, il peut y avoir plusieurs semaines. Seulement dans ces cas-là, il ne faut surtout pas la brusquer mais simplement l’aider à s’exprimer en étant patient.

 

5. Avoir une force de caractère

 

Je dirai que le plus difficile dans le fait d’être coach en développement personnel, c’est l’aspect émotionnel. Nous n’avons pas la même histoire, la même personnalité, et la même sensibilité. Avoir une force de caractère est une qualité très importante pour débuter sa carrière dans ce domaine.

Comme je vous l’expliquais en début d’article, vous allez connaître des réussites et des échecs, mais lorsque cela atteint l’aspect émotionnel, il faut s’assurer d’avoir de l’empathie mais aussi une certaine solidité intellectuelle.

Un coaché s’attend à ce que vous le compreniez, mais il faut prendre soin de ne pas trop s’impliquer émotionnellement.

 

Quelle est la déontologie de la profession de coach ?

 

Comme pour tout métier de l’accompagnement, vous devez savoir que celui du développement personnel requiert une certaine attention. C’est d’ailleurs ce qui fait sa différence par rapport à un emploi typique.

Nous le verrons dans la suite de cet article, mais il est essentiel de trouver un domaine d’expertise qui vous correspond et qui est adapté à votre philosophie. C’est ce qui vous aidera à guider votre coaché vers les meilleurs chemins d’amélioration adaptés à sa situation.

De plus, il est évident qu’en tant qu’accompagnateur, vous êtes tenu de respecter des règles de confidentialité.

 

Quelle formation pour devenir coach en développement personnel ?

jeune femme se forme au métier de coach en développement personnel

Maintenant que nous avons déterminé tous les points essentiels pour se lancer dans cette profession, nous allons voir plus en détails comment faire vos premiers pas.

Même si l’emploi de coach se développe de plus en plus, il faut savoir qu’il ne s’agit pas encore d’un emploi reconnu par l’État en France. Pour vous aider à développer de nouvelles compétences et à améliorer celles que vous possédez déjà, plusieurs formations vont vous aider à débuter dans ce domaine.

 

Comment choisir son école de coaching ?

 

Si vous voulez faire vos débuts en tant qu’accompagnateur en passant par l’enseignement, je vous conseille de vous tourner vers une formation qui vous permet d’obtenir un diplôme reconnu par l’État. Cela permet d’avoir plus de crédibilité lors de vos débuts. Vous pourrez mieux vous démarquer de la concurrence.

C’est l’un des premiers critères pour choisir son organisme d’enseignement de coaching. Ensuite, ce sont les avis généraux qui vont vous permettre de vous faire une idée de l’efficacité de l’organisme que vous visez. La notoriété est un élément clé pour faire le meilleur choix.

Le troisième critère à prendre en compte, c’est la pédagogie ainsi que les valeurs qu’elles proposent. Pour gravir les échelons, vous devez trouver les modules qui s’adapteront le mieux à votre manière de faire et à votre philosophie. C’est un point important car tout repose sur les valeurs que vous avez, que vous allez développer et que vous allez ensuite transmettre à vos futurs coachés.

Pour cela, vous avez la possibilité de choisir entre un organisme de coaching en présentiel ou une formation à distance.

 

Quelle école de coaching en présentiel ?

 

Certains considèrent qu’une petite formation en psychologie et analyse de la pensée est nécessaire pour débuter. Si vous considérez qu’elle vous est utile, vous pouvez tout à fait trouver des modules que ce soit en présentiel ou à distance afin de maîtriser les codes.

Dans l’ensemble, la plupart des écoles offrent des compétences ainsi qu’un titre certifié au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) ou par l’International Coach Federation (ICF). Si vous préférez avoir un enseignement en présentiel, plusieurs organismes vont vous permettre de vous former :

Dans la plupart des organismes, les formations sont éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation) afin que vous puissiez vous former tout en étant financé.

Il y a également de nombreuses universités qui proposent des modules pour devenir accompagnateur en développement personnel. L’avantage principal est qu’elles sont beaucoup moins chères qu’une formation classique. Vous avez notamment la possibilité d’obtenir des DESU (Diplôme d’Études Supérieures d’Université) :

  • Paris VIII (pratique du coaching ou Professionnalisation du coaching en entreprise)
  • L’université Paris II (DESU en Gestion des ressources humaines en parcours Coaching), Paris III et Paris X
  • Paris Dauphine (Diplômes de Coaching & Management ou Coaching et Accompagnement des Transformations des Organisations Publiques)
  • Les universités de Lille, de Lyon II et Catholique d’Angers et de Paris proposent un Diplôme Universitaire en coach professionnel.
  • Faculté d’Économie et de Gestion d’Aix-Marseille
  • Université de Cergy (DU Executive Coaching)

Si vous souhaitez vous plonger dans la psychologie profonde nécessaire pour analyser vos futurs coachés et ainsi donner de meilleurs conseils, vous pouvez aussi vous former sur des programmes de neurolinguistique ou de PNL.

 

Quelle formation à distance pour le coaching en développement personnel ?

video call formation à distance en coaching

Pour les enseignements à distance, vous trouverez une liste de toutes les formations certifiantes sur le CERFPA (Centre Privé d’Enseignement par Correspondance Sous Contrôle Pédagogique de l’État). Vous pourrez également obtenir un certificat européen de coaching personnel.

L’avantage d’une formation à distance, c’est qu’elle vous permet d’apprendre à votre rythme. Vous ne suivez que les modules et vous vous organisez comme vous le souhaitez.

Coach en PNL, coach de vie, coach en image ou encore thérapeute, voici une liste des organismes d’enseignement qui vont vous aider à apprendre la profession d’accompagnateur personnel :

  • MHD formation (École Française de Coaching)
  • CNFDI (Centre National Privé de Formation à Distance)
  •  Koreva Formation (recommandée par la Fédération Nationale des Autoentrepreneurs et Microentrepreneurs).
  • Iciformation

Dans l’ensemble, la plupart des cours en présentiel proposés en début de partie proposent également des cours à distance.

N’oubliez pas que la profession de coach demande aussi des compétences managériales. Une formation peut donc vous permettre de faire un premier pas en tant qu’entrepreneur.

 

Quel est le prix d’une formation ?

 

Il faut savoir que le budget à prévoir pour vous lancer dans un enseignement de coach varie énormément selon le type d’organisme. Il peut être différent si jamais vous choisissez de passer par votre Compte Professionnel de Formation par exemple. Mais dans l’ensemble, ils varient entre 1 500 et 3 000 euros. C’est la raison pour laquelle je vous invite à prendre en compte le choix de votre établissement.

Assurez-vous qu’il convienne à vos valeurs, votre philosophie, votre manière de penser et d’agir.

 

Le diplôme de coach en développement personnel

 

Après vos formations, vous allez pouvoir recevoir votre certification ou votre diplôme. Par la suite, vous pouvez choisir d’approfondir votre apprentissage en vous spécialisant dans un domaine précis ou en réalisant de nouvelles formations.

Mais il faut savoir qu’en tant que débutant, c’est majoritairement votre expérience qui vous aidera à gravir les échelons. Un coach est reconnu grâce à sa pratique, et non ses diplômes.

 

Devenir coach en développement personnel sans diplôme

 

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe un très grand nombre de formations qui vont vous aider à devenir coach, mais très peu vont vous aider à en vivre. Vous allez faire un premier pas dans le domaine du coaching personnel mais vous n’allez pas devenir un coach à succès sans fournir plus de travail.

C’est la raison pour laquelle vous pouvez également devenir coach sans avoir de diplôme. Le principal, c’est la motivation. Ce que je conseille généralement à mes coachés, c’est de ne pas avoir peur. Même s’il y a plus de concurrence, il y a de la place pour tout le monde.

Si vous souhaitez vous former par vous-même, de nombreux sites, chaînes YouTube ou même formations que vous trouverez grâce au réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie vous aident à apprendre les bases du coaching.

Il faut trouver une formation qui colle avec votre manière de penser et votre philosophie. Il ne s’agit pas seulement d’aller chercher un diplôme. Le but est de développer votre propre savoir et de trouver des gens qui ont besoin de vous.

De cette façon, vous pouvez tout à fait débuter en aidant les personnes de votre entourage. C’est un très bon exercice pratique qui peut dans certains cas être plus bénéfique qu’une formation théorique. Par la suite, vous allez pouvoir utiliser le pouvoir du bouche-à-oreilles pour que vos coachés parlent de vous tout autour d’eux. Au bout d’un moment, vous vous développerez une clientèle fidèle et pourrez aller plus loin dans vos projets.

 

Comment développer son business de coach en développement personnel ?

 

Lorsque j’ai débuté, j’exerçais en tant que coach en amour, en développement personnel et en reconversion professionnelle. Je voulais aider tout le monde. Je me suis rendu compte par la suite que pour avoir un business florissant, il fallait se concentrer sur un seul domaine dans lequel on se sent vraiment expert. 

La première règle qu’il ne faut absolument pas négliger pour se lancer dans l’aide personnelle, c’est de savoir que l’on ne peut pas aider tout le monde. Il faut donc choisir votre domaine d’expertise avant de lancer votre business (conseil en image, sportif, nutrition, séduction, etc). Il vous faut un axe prédéfini afin de nicher votre contenu.

Essayez de recenser tous les acteurs du marché que vous visez. Pour vous démarquer, vous allez devoir faire le point pour déterminer quelles sont vos forces, et qu’avez-vous de plus que les autres.

Une fois cette première étape terminée, je peux vous assurer que vous aurez déjà de quoi générer des revenus.

 

Devenir entrepreneur

 

Devenir coach en développement personnel aujourd’hui, ce n’est plus seulement une question de coaching. Pour pouvoir vivre de votre passion, il faut savoir que ce n’est pas le meilleur coach qui a des clients. Le coach à succès est celui qui accepte d’avoir plusieurs casquettes : celle du coaching, celle de l’entrepreneur et celle du marketeur.

Il ne faut surtout pas oublier que vous allez devenir entrepreneur.

L’entrepreneur va devoir créer et développer l’entreprise. Cela implique donc d’avoir des notions de comptabilité, de fiscalité, de TVA, de statut, de savoir s’associer aux bonnes personnes et de pouvoir trouver ses premiers coachés.

Le marketeur va ensuite développer la marque. Il va utiliser les réseaux sociaux (YouTube notamment), les sites internet et les partenaires pour pouvoir toucher un public plus large.

En devenant un expert de ces trois domaines, vous parviendrez à développer votre business de coach de vie. Il faut s’adapter avec son temps et rester à la page. C’est en découvrant de nouvelles méthodes de marketing, de nouvelles stratégies entrepreneuriales que vous pourrez faire grandir votre communauté.

Les écoles de coaching n’en parlent jamais parce que ce qui compte, c’est que vous rentriez dans leur circuit. Elles vous poussent à suivre un chemin assez classique pour finalement ne pas vivre de votre passion à 100%.

Pour devenir coach en développement personnel certes, il vous faut une formation dans laquelle vous vous sentez bien. Mais il est aussi important de comprendre l’aspect entrepreneurial de votre emploi.

 

Le statut juridique d’un coach en développement personnel

 

Dans la plupart des cas, le spécialiste de l’épanouissement personnel exerce en tant que profession libérale. En tant que débutant, il vous faudra vous tourner vers un statut d’auto-entrepreneur

En revanche, si votre business grandit et que votre chiffre d’affaires vient à dépasser la limite de 72 500€, vous devrez passer à un autre régime fiscal. Vous pourrez alors décider de créer votre entreprise en choisissant une SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) ou une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée).

Vous pouvez aussi choisir de passer directement par la création de votre propre société. Pour faire le meilleur choix, il est important de voir ce qui est le mieux pour le type de projet que vous avez.

 

Quel est le salaire d’un coach de vie ?

salaire d'un coach en développement personnel

En général, il n’y a pas vraiment de barème prédéfini pour ce genre de profession.

Lorsqu’on débute, une séance de coaching est payée entre 100 et 150 euros. Bien entendu, le principal point dans cette vie professionnelle, c’est avant tout d’accompagner vos coachés jusqu’au bout. Certains peuvent alors ne pas pouvoir accumuler des trop grosses sommes et le coaching ne pourrait pas porter ses fruits. Il faut aussi prendre en compte qu’en tant que débutant, vous n’avez pas d’expérience. Vous n’êtes donc pas en mesure de réclamer un prix trop élevé.

Vous pouvez alors adapter le tarif en fonction de vos coachés. Cette bienveillance sera toujours récompensée !

Il est possible de démarrer avec une séance à 50 euros ou alors avec des séances gratuites. Il est généralement rare qu’une seule séance suffise pour que la transformation se fasse. C’est un travail sur le long terme. Vous pourrez alors augmenter les prix au fur et à mesure des séances. Par la suite, votre reconnaissance ainsi que votre domaine d’expertise vous permettront d’augmenter vos tarifs.

 

Comment trouver des clients en tant que professionnel ?

 

Avoir ses premiers coachés est la chose la plus difficile. Une fois que votre processus de web marketing est en place et que vous arrivez à faire décoller votre chaîne YouTube, les coachés viennent à vous. Mais pour décrocher son premier contrat, il va falloir fournir beaucoup d’investissement.

Tout d’abord, vous devez comprendre que vos coachés ne vont pas venir à vous, à moins que votre aide de qualité ne soit réputée. En tant que débutant, c’est à vous d’aller chercher vos premières séances et cela est possible grâce à plusieurs techniques.

 

Comment mieux se vendre en tant que coach en développement personnel ?

 

Il faut savoir que plus vous allez avoir de connexion émotionnelle entre vous et votre prospect, plus vous allez pouvoir convertir. Cela permet de créer un lien de confiance et de convaincre le coaché de payer une séance de coaching. C’est pour cela que le marketing en tant que coach va vous aider à vous propulser sur le devant de la scène.

 

Créez votre marque

 

La base de votre entreprise, c’est votre image et ce que vous allez apporter à vos clients. Il ne faut pas penser qu’à l’argent en créant votre entreprise. Je vous conseille de penser avant tout à ce que vous allez renvoyer à vos prospects. La confiance, la pertinence, la positivité, pour des intéressés, c’est très important. Il faut donc s’assurer que votre image reflète votre personnalité et pas seulement une entreprise comme une autre. Il ne faut jamais oublier la base de votre profession : aider les gens à s’épanouir !

 

Créez un site internet

créer un site internet de coach

Pour vous faire connaître et faire en sorte d’attirer plus d’intéressés, le mieux est de vous créer une vitrine au sein de laquelle vous allez pouvoir communiquer, présenter votre philosophie et vos valeurs. Pour cela, la création d’un site internet est primordiale. C’est un début de stratégie de marketing qui peut vous aider à aller plus loin en touchant un grand nombre de prospects sans même avoir à vous déplacer.

Vous allez pouvoir mettre en avant vos offres, vos produits, votre sérieux et votre expertise. En intégrant un design et un contenu intéressant, vous allez vous présenter à vos prospects en montrant votre professionnalisme.

 

Créez une chaîne YouTube

 

Pour faire grandir votre communauté, utiliser les réseaux sociaux est un très bon moyen d’élargir votre publicité et d’apporter du contenu pertinent gratuit à vos futurs coachés.

Avoir une chaîne YouTube par exemple, est une façon de vous mettre en avant, d’attirer l’œil du viewer, et surtout de vous former une clientèle fidèle. Nous verrons par la suite comment faire en sorte de gagner plus de visibilité grâce à votre chaîne YouTube ou votre site internet.

Dans l’ensemble, un coaché aime qu’il y ait une présence, un visuel et une personnalité chaleureuse. Votre bannière, votre présentation générale et votre chaîne permettent de montrer une nouvelle fois votre professionnalisme. Si vous voulez un petit conseil, vous réussirez à créer plus de proximité si vous vous montrez dans vos vidéos !

Les viewers aiment savoir à qui ils vont s’adresser, à qui ils vont se confier et c’est mieux pour les convaincre et leur montrer qu’ils peuvent avoir confiance en vous ! Communiquer grâce au réseaux sociaux, c’est avant tout vous présenter et donner envie à plus d’internautes de suivre vos conseils. C’est ce qui permettra à vos prospects de mettre en place un bouche-à-oreille puissant.

 

Engagez un dialogue avec vos prospects

 

Instaurer une communication est une très bonne méthode pour s’approcher de son prospect. Pour aller plus loin, je vous conseille d’effectuer des sondages. Ce sont des documents automatiques ou les potentiels coachés vont répondre à des questions (prénoms, e-mail et numéro de téléphone). Vous allez donc pouvoir faire un premier pas en répondant à leurs e-mails, en comprenant leurs attentes, et en leur proposant LA solution.

Cette communication est essentielle pour mieux vendre. Il faut échanger à travers des blogs, des webmagazines, votre site internet, etc. Vous pouvez également leur proposer d’obtenir des outils ou des produits gratuits pour avoir une idée de ce qu’est un accompagnement avec vous. Ici encore, vous allez pouvoir récolter des informations sur vos nouveaux prospects. Par la suite, n’hésitez pas à aller les consulter et à engager une communication pour mieux atteindre votre cible.

Rejoindre des groupes Facebook ciblant votre domaine vous aide aussi à vous faire une place dans la sphère du coaching. C’est une très bonne publicité pour votre entreprise et cela vous permet de réaliser une première approche avec vos futurs coachés.

 

Devenez une solution

 

Il ne faut pas qu’un client vous voit comme un coach ou un formateur. Il doit vous voir comme celui qui va l’aider à aller plus loin, celui qui va être la réponse à toutes ses questions et enfin celui qui va le faire remonter la pente. Vous devez devenir la solution ultime aux problèmes que votre clientèle rencontre.

Pour cela, je vous conseille de vendre du résultat plutôt qu’un suivi. Il faut avant tout miser sur les expériences de vos anciens coachés, sur les avis, et sur la partie émotionnelle pour attirer plus d’intéressés. En montrant à vos prospects que vous connaissez leur problème, que vous le comprenez et que vous avez déjà pu aider des personnes aux mêmes interrogations, ils se sentiront tout de suite plus touchés.

Ne pensez surtout pas que les clients viennent pour vous, ce qu’il faut mettre en avant dans toute votre stratégie de communication, de marketing ou de coaching, c’est avant tout vos coachés.

 

Le marketing efficace du coach en développement personnel

 

Pour devenir un coach à succès, il est essentiel de mettre en place un processus de conversion. Il faut qu’un prospect puisse passer de l’état d’intéressé à client. Si vous parvenez à créer un processus de conversion, toutes les personnes intéressées par votre service vont comprendre que vous êtes la solution.

 

Gagnez en visibilité

 

Des outils comme les réseaux sociaux (Facebook, YouTube, Instagram) vous permettent de développer une communauté afin que vous puissiez proposer des services, des produits et des formations en ligne. Le Web Marketing est votre atout pour augmenter la visibilité de votre site internet. Le référencement sur Google est très important. 

Pour vivre de votre passion, vous devez faire en sorte que vos futurs clients voient votre contenu. Pour être placé en meilleure position sur les moteurs de recherche, il faut créer un blog sur votre site. Les articles permettent à la fois de transmettre du savoir, mais aussi de placer des mots clés indispensables au référencement.

Si vous voulez une petite astuce, je vous conseille de privilégier quelques articles longs plutôt que beaucoup de petits. En ajoutant des “mégas dossiers” sur votre page blog, vous parviendrez à vous baser sur des structures partant de l’envie à la réussite complète tout en vous positionnant sur des mots-clés.

YouTube est également basé sur le référencement de Google. En intégrant des mots-clés à vos vidéos, vous pourrez à la fois apparaître dans les premières positions de Google et de YouTube. De plus, il est important de fournir à vos internautes un contenu à la fois riche et pertinent. C’est ce qui vous aidera à augmenter votre durée de visionnage et la plateforme vous mettra plus en avant. C’est une méthode efficace pour attirer plus de coachés car plus d’abonnés, ce sont plus de chances d’avoir des prospects.

 

Organisez des échanges avec les coachés

 

Pour convertir, il faut qu’il y ait une présence humaine au quotidien. Grâce à tous ces outils, vous allez pouvoir vous construire une vraie communauté. Pour créer une connexion émotionnelle, les événements physiques sont aussi très importants !

Ce qui importe, c’est de créer un lien solide avec vos coachés, ou de faire sentir à d’éventuels prospects qu’avec vous, ils trouveront la solution qu’ils cherchent. L’échange est un excellent moyen d’attirer plus de clients.

Ici, je ne vous parle pas du fait de remplir des théâtres entiers ou des salles de 500 personnes. Une petite séance intime de 10 ou 15 personnes peut suffire. L’objectif est de ressortir avec des avis plus que positifs, des photos et des vidéos, et de ressentir qu’à travers votre séance, il y a une véritable transformation.

De la même façon, les podcasts, les ateliers ou encore les lives YouTube sont un excellent moyen de créer une proximité avec ceux qui vous suivent et de convaincre vos futurs clients ! Vous vous démarquez de la concurrence qui est peut-être moins proche de leur communauté.

Grâce à cela, vous allez pouvoir déclencher le fameux pouvoir du bouche-à-oreille car il se peut qu’une coachée se confie ou qu’elle publie sur son expérience. Ses proches ou ses abonnés pourront ainsi vous découvrir et vouloir en savoir plus sur vous.

 

Les partenariats

 

Aujourd’hui, quand on veut devenir coach, il est difficile de nouer des partenariats. Il y a toujours une peur de la concurrence. Je vous rassure, cela ne vous empêchera pas de devenir un accompagnateur à succès. Pour attirer plus d’intéressés, n’hésitez pas à aller démarcher d’autres coachs pour faire des vidéos avec vous ou pour partager un article sur leur site.

Cela vous permettra de gagner en notoriété, de développer votre image de marque et surtout d’atteindre des cibles plus engagées. Entre coachés, il s’agit de proposer le meilleur de l’accompagnement en offrant des aides complémentaires.

En revanche, n’oubliez pas de vous tourner vers des professionnels qui se trouvent dans votre niche ou proches de votre domaine. Par la suite, vous pourrez organiser des lives et des échanges avec d’autres professionnels pour toucher un public plus large.

 

Comment vivre de sa passion de coach en développement personnel ?

 

Comme je vous l’évoquais en début d’article, il est important de mettre en place une méthode de communication et de marketing pour pouvoir enfin vivre de votre vocation.

Avec une stratégie marketing bien élaborée, vous allez pouvoir attirer plus de clients sans avoir à faire trop d’efforts. Une fois le processus de conversion mis en place, les prospects se transformeront plus facilement en clients.

Aujourd’hui, beaucoup de professionnels se tournent vers les formations en ligne pour transmettre leur savoir en proposant des produits complets et complémentaires. Vendre vos formations est un moyen d’augmenter vos revenus de coach. De plus, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour gagner plus d’argent.

Dans l’ensemble, n’oubliez pas qu’internet est devenu l’outil numéro 1 pour étendre votre clientèle et élever votre business au niveau supérieur !

Votre coach qui vous aide à devenir coach en développement personnel,

Alex Cormont

Source :

(1) Enquête réalisée pour Harris Interactive pour Uber en ligne du 28 au 30 octobre 2019 par Magalie Gérard, Pierre-Hadrien Bartoli et Anaïs Prunier. Échantillon de 1 000 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus ainsi qu’un sur échantillon permettant une lecture auprès de 299 personnes utilisant les services VTC au moins quelques fois par an. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Alexandre Cormont

Alexandre Cormont

Entrepreneur international à succès, mentor business, life coach et coach en développement personnel qui vous accompagne à créer et développer un business rentable et durable.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès

Les Deux Stratégies Pour Obtenir Un Maximum De Prospects Gratuits et Développer Sa Communauté YouTube

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez