Apprendre le montage vidéo en 7 étapes !

YouTube est une plateforme visuelle. Cela signifie que pour attirer plus d’abonnés, vous allez devoir créer du contenu de qualité. Mais pour que votre vidéo soit parfaite, il va falloir apprendre le montage vidéo. Il est important de bien assembler vos séquences de vidéo en créant de bonnes transitions pour qu’elle attire et qu’elle contienne l’oeil du viewer. Alors comment faire ?

Dans cet article, découvrez les 7 astuces pour réussir à réaliser une vidéo qui vous permettra de multiplier votre nombre de vues !

 

Pourquoi apprendre le montage vidéo ?

femme apprend le montage vidéo

Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de conserver l’attention d’un internaute avec des vidéos. Il faut savoir que selon les statistiques, “20% des visiteurs arrêtent de regarder des vidéos en 10 secondes et environ 30% au bout de 30 secondes”. C’est la raison pour laquelle il est important d’avoir une bonne introduction, mais que tout s’enchaîne parfaitement bien pour offrir un contenu de qualité au viewer.

Cela permet de montrer à la fois votre professionnalisme, mais aussi d’éblouir le spectateur en stimulant sa rétine. A l’ère du numérique, il n’est plus envisageable de réaliser une vidéo sans un bon montage. Et finalement, il fait partie des trois piliers de réussite d’une vidéo YouTube qui sont l’écriture, la réalisation et le montage.

Il ne faut pas penser qu’il est simplement question d’assembler des morceaux de vidéo. Le montage, c’est également le fait d‘incorporer vos musiques et de bien adapter votre son à votre vidéo. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers des logiciels tels que Adobe Première Pro, Final Cut Pro ou même en passant par YouTube qui a son propre espace de montage.

 

1ère étape : Rassembler tous vos fichiers audiovisuels (les rushes)

Pour ne pas avoir à faire le tour de vos fichiers pour trouver la moindre vidéo ou le moindre son, je vous conseille de regrouper tous vos fichiers audio et vidéo dans votre logiciel de montage. Inutile de les modifier en amont, vous devez importer vos rushes tels qu’ils sont.

Pour cela, veillez à ce qu’ils soient au bon format et adaptés pour l’élaboration de votre vidéo YouTube. Certains rushes peuvent ne pas être compatibles avec un certain format de vidéo ou cela peut provenir du logiciel de montage que vous utilisez.

En général, je déconseille de convertir vos vidéos car cela impacte leur qualité. Choisissez simplement de passer par un autre outil. Pour réduire la place occupée par votre contenu dans votre espace de stockage, vous pouvez aussi créer des proxys.

 

2ème étape : Le dérushage

femme fait du montage vidéo sur son ordinateur portable

Dans cette étape, vous allez faire le tri en choisissant les rushes qui vous conviennent et qui sont de bonne qualité. Il faut savoir que lorsque vous tournez une vidéo, les images ne seront pas toutes parfaites. Vous pourrez avoir des erreurs de lumière, de contre-jour mal calculé mais aussi des hésitations ou des paroles mal prononcées.

Dans l’ensemble, il est vrai que cette étape peut être réalisée en amont ou après l’importation du contenu. Cependant, cela vous permet d’avoir une vue d’ensemble de vos rushes et de sélectionner les meilleurs pour votre vidéo YouTube.

 

3ème étape : Organiser vos rushes en les classant

Pour que votre organisation soit optimale, vous pouvez classer les différents rushes selon le type de fichier (lieu, intérieur, extérieur, interview, introduction, titres etc) en nommant chaque catégorie.

Cela permet de gagner du temps et surtout de ne pas s’emmêler les pinceaux dans tous vos rushes ! Ces différentes catégories s’appellent des “chutiers“. C’est une manière plus simple de manipuler vos vidéos et de gérer la réalisation de votre montage.

 

4ème étape : Assembler vos séquences et réaliser des transitions

Maintenant, vous allez pouvoir vous lancer plus précisément dans le montage de votre vidéo. Comme expliqué dans mon article “Comment réaliser une vidéo YouTube ?“, vous avez sûrement dû établir un plan ou mis en place un scénario pour créer le fil conducteur de votre vidéo.

Dorénavant, vous allez pouvoir assembler tous vos rushes afin de créer le corps de la vidéo qui vous permettra de faire décoller votre chaîne YouTube !

Grâce à votre logiciel, ou directement sur l’espace de montage proposé par YouTube, il va falloir faire glisser les séquences dans l’ordre tout en suivant la timeline de votre vidéo. Pour que votre contenu soit fluide et qu’elle donne envie d’être visionnée, il faut que vos transitions soient réussies.

 

5ème étape : Incorporer les musiques et le fond sonore

Lorsque l’on filme une vidéo, il est difficile d’éviter certains bruits dérangeant la qualité de votre contenu. Grâce à votre logiciel de montage, vous allez pouvoir réduire ces indésirables pour ajouter votre propre fond sonore.

Que ce soit des bruits enregistrés ou une voix off, il est important de veiller à la balance des sons en faisant en sorte qu’ils s’accordent bien et qu’ils soient à un volume raisonnable. Et c’est notamment le cas si vous ajoutez de la musique.

Il faut être attentif au décalage entre vos transitions, votre musique, et vos effets. Vous pourriez avoir à découper une musique en plusieurs morceaux pour ne prendre que celui qui vous intéresse et qui est à la bonne durée. Veillez cependant aux droits d’auteur que peuvent contenir certains sons !

Pour apprendre le montage vidéo, il faut savoir qu’un contenu réussi doit offrir une parfaite coordination de tous ces éléments.

 

6ème étape : Ajouter du texte

Pour faire vivre votre vidéo et stimuler l’oeil du lecteur, rajouter du texte est un très bon moyen d’organiser votre contenu. De plus, certaines transitions peuvent comporter du texte afin de guider et d’accompagner le viewers tout au long de votre vidéo.

Pour cela, il est important de faire en sorte qu’il soit clair et qu’il n’y ait pas de surplus. Si un internaute se rend sur YouTube, ce n’est pas pour lire tout le long d’une vidéo ! Ainsi, n’intégrez que l’essentiel en étant précis.

 

7ème étape : L’étalonnage

Maintenant que vous avez incorporé vos vidéos et dynamisé le tout avec de la musique, vous allez pouvoir vous attaquer à la beauté visuelle en travaillant sur la colorimétrie, la luminosité, la saturation et l’aspect général de votre vidéo.

L’étape de l’étalonnage est essentielle car elle permet d’apporter une ambiance particulière et personnelle à votre contenu. Pour apprendre le montage vidéo, vous pouvez ajouter des filtres ou jouer sur des effets. Si vous souhaitez incorporer des effets spéciaux, ils pourront être ajoutés juste après l’étape de l’étalonnage.

Dorénavant, vous avez toutes les clés en main pour réaliser un contenu de qualité et devenir captivant pour des milliers de viewers !

Votre coach qui vous aide à apprendre le montage vidéo,

Alex Cormont

 

 

 

Alexandre Cormont

Alexandre Cormont

Entrepreneur international à succès, mentor business, life coach et coach en développement personnel qui vous accompagne à créer et développer un business rentable et durable.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès

Les Deux Stratégies Pour Obtenir Un Maximum De Prospects Gratuits et Développer Sa Communauté YouTube

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez