Remotiver un collaborateur : les 5 clés essentielles

Next Level Business Team dédie toute son expérience aux entrepreneurs pour réussir à atteindre vos objectifs. Que ce soit à cause d’un manque d’enthousiasme, symptômes de fatigue, retards à répétition ou encore absentéisme accru… En tant que manager, il est absolument primordial de réagir à ces premiers signaux d’alarme.

Bien qu’ils ne soient pas toujours flagrants, ils sont bien trop souvent révélateurs d’une grande démotivation chez un collaborateur. Vous l’avez compris les amis, c’est donc tout sauf productif !

Je suis passé par là où vous êtes aujourd’hui. Votre entreprise est en perte de vitesse, sans vraiment en comprendre les raisons ? N’oubliez pas que c’est uniquement grâce à la motivation des salariés que cette dernière peut espérer durer dans le temps, prospérer, et ainsi atteindre l’excellence.

Alors, quel est le rôle d’un bon manager ? Quelle est l’importance du leadership pour pouvoir encadrer une équipe de la meilleure des façons ? Et surtout, quels sont les leviers de motivation principaux qui vont vous permettre d’atteindre vos objectifs ?

Aujourd’hui, je vous donne les 5 clés essentielles pour remotiver un collaborateur.

La communication

Un collaborateur qui est démotivé est forcément en train de vivre, ou à vécu, une situation qui l’a amené à cet état d’esprit. On va comprendre ces raisons ensemble !

La première étape est donc d’instaurer une relation de confiance afin de comprendre pourquoi il en est arrivé là. Est-ce plutôt un problème personnel, ou professionnel ? Est-ce une situation temporaire ou au contraire, risque-t-elle de durer dans le temps ? Vous devez prendre les devants si vous souhaitez clarifier la situation une bonne fois pour toutes !

Attendez le bon moment

Si la discussion risque d’être longue ou de provoquer beaucoup d’émotions, il vaut mieux attendre le moment adéquat. Si vous comptiez en parler devant d’autres collaborateurs à la pause du midi, ce n’est peut-être pas la meilleure idée. Évitez les convocations trop formelles, ou pire, quelques phrases lancées au détour d’un couloir à la vue de tous !

Mon expérience en tant qu’entrepreneur m’amène à vous conseiller de plutôt créer un climat détendu qui sera donc beaucoup plus propice à un dialogue efficace. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à choisir un endroit neutre, même si ce dernier doit se trouver en dehors de votre lieu de travail. J’ai vu beaucoup trop d’entrepreneurs échouer à cette étape, et c’est dommage.

Pratiquez l’écoute active

Une bonne communication passe avant tout par une écoute active, surtout quand il s’agit de manager une équipe et remotiver un collaborateur :

Soyez empathique et ouvert d’esprit ;

Écoutez sans interrompre, même si vous n’êtes pas d’accord avec les propos que tient la personne en face de vous, ou s’ils touchent votre égo ;

Soyez vigilant concernant votre communication non-verbale. Le langage du corps définit ce que vous pensez, donc faites attention à vos mimiques ;

Posez régulièrement des questions sincères, ne surjouez pas ;

Reformulez, confirmez ce que vous avez compris pour pas qu’il y ait de mésentente ;

Quand c’est à votre tour de prendre la parole, il est important de tenir compte de la personnalité de votre interlocuteur. Je sais que de cette façon, vous pourrez aborder le sujet de la bonne manière, sans le brusquer. N’hésitez pas à appuyer vos paroles par des faits concrets, afin qu’il ne se sente pas injustement accusé.

Élaborez un plan d’action

Après avoir pris connaissance de la situation problématique (difficultés familiales, conflits entre collègues, relation managériale compliquée, etc.), il est utile de comprendre comment votre collaborateur vit cette situation.

C’est alors qu’entre en jeu un élément qui a toute son importance : les émotions. Que ce soit la peur, la colère, ou encore la tristesse, les émotions sont de puissants indicateurs qui vont vous aider à le guider dans la bonne direction. Faites-moi confiance !

Ensemble, élaborez un plan d’action. Encouragez-le à se fixer des objectifs très précis afin de solutionner rapidement le problème qu’il vient d’exprimer.

N’oubliez pas que plus le collaborateur se mettra en mouvement par lui-même, plus il engagera de sa personne, et plus les changements seront bénéfiques et durables.

L’implication

Je vous le dis les amis, ce n’est plus à prouver : la responsabilisation et l’autonomie sont deux éléments qui permettent fortement d’impliquer son équipe dans la réussite d’une entreprise.

Quel que soit votre style de management, n’hésitez pas à déléguer certaines tâches afin de motiver et mobiliser les salariés autour d’un objectif commun.

En plus d’être une belle preuve de confiance, cela ne fera que renforcer leur sentiment d’appartenance à une même cause grâce à la cohésion de groupe et au travail d’équipe !

Une bonne culture d’entreprise regroupant une vision, des valeurs et des intérêts communs permet également de fédérer chaque salarié. Je vous assure que ces derniers s’impliqueront davantage : en se sentant comme maillon de la chaîne, ils seront beaucoup plus productifs.

La reconnaissance

Les signes de reconnaissance permettent de remotiver un collaborateur en lui montrant qu’il est important à vos yeux.

Que ce soit à propos de leur travail (qualités professionnelles, implication, résultats), ou la reconnaissance des salariés pour qui ils sont en tant que personne unique (leur caractère, leur personnalité), apporter des feedbacks réguliers permettra sans aucun doute de les fidéliser.

Et même si pour remercier un membre de son équipe – ou toute son équipe – de simples mots ou gestes comptent énormément, vous pouvez également organiser des évènements plus conséquents. Séminaire, team building, petit-déjeuner au sein de l’entreprise… Les occasions ne manquent pas pour prouver à vos collaborateurs que vous êtes satisfaits de leur travail. Profitez de ces moments uniques pour les récompenser et les féliciter dans un contexte plus agréable, qui change de l’ordinaire.

Il est vrai qu’un salarié est payé pour bien travailler, mais il se montrera d’autant plus productif s’il est reconnu pour les qualités et les compétences qu’il apporte à son niveau.

La formation

La formation est un levier important en ce qui concerne la motivation d’un collaborateur.

Le sentiment d’accomplissement qu’il ressent lors de l’acquisition de nouvelles compétences va permettre de le remobiliser, l’impliquer, et le valoriser.

Au-delà de l’aspect financier qui en découle directement, le collaborateur peut constater que l’entreprise investit de l’argent et du temps sur son potentiel afin de lui offrir des possibilités d’évolution dans le futur ainsi qu’un joli plan de carrière.

Le manque d’ouverture d’esprit de certaines entreprises qui pensent que l’on ne doit faire que ce que l’on sait faire, ainsi que la routine installée dans les tâches quotidiennes amènent certains collaborateurs à se démotiver totalement de leur travail et, à terme, à quitter l’entreprise.

Le bien-être

démotivation chez un collaborateurLe bien-être au travail, c’est l’ensemble des facteurs susceptibles d’influer sur le ressenti de vos collaborateurs par rapport à leur lieu et à leurs conditions de travail.

Et il existe toute sorte de pistes favorables à leur épanouissement !

Si un environnement de travail sain, harmonieux et convivial permet d’encourager les attitudes positives, de nombreuses innovations sont sur le point de modifier profondément notre vision habituelle du boulot. La progression du télétravail ou encore les propositions de travail coopératif en sont un bel exemple.

Vous l’avez compris, la clé principale pour remotiver un collaborateur est la communication. Une fois le problème compris et abordé dans son ensemble, vous devez être présent pour l’épauler et l’aider à remonter la pente…  » à distance  » ! N’oubliez pas qu’il est indispensable de laisser à votre collaborateur le soin de s’impliquer pleinement pour atteindre les objectifs fixés.

Enfin, pour améliorer la qualité de vie professionnelle de vos employés, la reconnaissance, l’implication, la formation et le bien-être au travail sont autant de points qui se révèlent être indispensables pour dynamiser l’équipe et renforcer la motivation de chacun !

L’objectif de ce management ? Moins d’absentéisme, moins de conflits, épanouissement du personnel, plus de productivité, plus de fidélité, etc.
Comme l’a très justement dit Henry Ford : « Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. »

Amicalement,

Alex CORMONT, votre conseiller pour remotiver un collaborateur

guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Johanna

Hyper clair et bien écrit
J’approuve totalement .

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez