Que faire face à un client qui ne paye pas ? 

En tant qu’entrepreneur, on fait tous face à un moment ou un autre à un client qui ne paye pas. C’est malheureusement inévitable, et si vous débutez, vous ne connaissez sûrement pas tous les moyens à votre disposition et la bonne marche à suivre pour effectuer un recouvrement judiciaire. J’étais moi-même complètement perdu la première fois que cela m’est arrivé, je vous écris donc cet article pour vous aider à vous en sortir ! 

 

Les clients qui ne payent pas : un problème récurrent 

client qui ne paye pas

J’ai la chance d’avoir eu très rarement affaire à des clients qui ne payent pas car la plupart de mes produits et services sont à régler en amont, mais si ce n’est pas votre cas, sachez qu’un client mauvais payeur n’est pas une chose rare, et même un problème récurrent auquel sont confrontées toutes les entreprises.

Il est donc important de savoir comment réclamer la somme qui vous est due, mais aussi de vous prémunir contre ce genre de problèmes, car comme nous allons le voir dans cet article, si vous ne vous êtes pas suffisamment protégé, de simples factures ne suffiront pas à recouvrir vos créances.

En matière de clients qui ne payent pas, il existe plusieurs cas de figure et tous ne sont pas malhonnêtes. 

Que faire face à un client qui ne paye pas ? 

  • Se protéger en amont 
  • Relancer à l’amiable 
  • Envoyer une lettre de mise en demeure 
  • Déposer une injonction de payer au tribunal compétent

 

Le client qui a oublié 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’est pas rare que certains clients oublient tout simplement de vous payer… Ils ne sont pas de mauvaise foi et n’ont aucune intention de vous flouer. Dans ce cas, relancez votre client et il devra vous payer.

 

Le client qui attend 

Il existe aussi des clients qui attendent simplement de voir ce que vous allez faire en se disant que vous allez peut-être abandonner s’ ils font profil bas… Comment je fais la différence entre ceux-là et ceux qui ont oublié ? Il m’arrive de me tromper mais vous verrez souvent dans leur manière de répondre à vos relances la différence entre les clients têtes-en-l’air et les clients malhonnêtes. 

Pour les clients qui attendent de voir ce qui se passe s’ ils ne payent pas, une simple relance suffira le plus souvent, et s’ ils ne répondent pas, une mise en demeure devrait faire l’affaire. 

 

Le client qui ne compte pas payer 

 

C’est ce type de mauvais payeur dont vous devez vraiment vous méfier et qui va vous donner le plus de fil à retordre…

Ceux là n’ont tout simplement pas l’intention de vous régler la somme due et il vous faudra savoir exactement comment vous y prendre pour les « forcer » à vous payer.

 

Comment relancer un client qui ne paye pas 

comment relancer un client qui ne paye pas

Avant la mise en demeure et un recours à la justice, il est bien entendu préférable de relancer votre client qui ne paye pas. 

Si vous pensez qu’il est digne de confiance et qu’il s’agit d’un simple malentendu, vous pouvez tout simplement l’appeler pour voir sa réaction. Le plus souvent cela sera suffisant. 

Si vous êtes méfiant et pensez qu’il n’a pas l’intention de régler la somme qu’il vous doit, vous pouvez envoyer un mail ou un courrier recommandé. 

Le mail n’est cependant utile d’un point de vue juridique que si le client vous répond, auquel cas il sera considéré comme une reconnaissance de créance de sa part. 

Dans le cas contraire, rien ne prouve que le client qui ne paye pas a bien reçu votre mail, et il n’ a donc aucune valeur juridique

 

J’ai relancé mon client mais il ne répond pas 

Vous avez appelé votre client qui ne paye pas, vous lui avez envoyé un mail et une lettre de relance recommandée mais vous n’avez aucune nouvelle ?

De quels documents avez-vous besoin pour être certain d’être en mesure de recouvrir votre créance ? Quelle est la marche à suivre ? Je vous explique tout :

 

De quoi ai-je besoin face à un client qui ne paye pas ? 

client qui ne paye pas que faire

Votre client ne répond pas, avez-vous besoin de faire immédiatement appel à un avocat ou un huissier de justice ? 

Vous avez encore des recours à votre disposition qui ne nécessitent pas de faire appel à un professionnel, mais vous devez avant tout avoir les documents nécessaires pour contraindre un client qui ne paye pas à vous régler la somme due. 

Contrairement à ce que beaucoup pensent, une facture n’est malheureusement pas suffisante. Malheureusement pour vous si vous n’avez que ça, mais en règle générale, heureusement que c’est le cas puisque dans le cas contraire il suffirait à n’importe qui de vous envoyer une facture pour que vous soyez contraint de payer une somme que vous ne devez pas. 

Il ne faut donc pas seulement avoir une facture, mais un document contractuel attestant de l’accord du client pour la réalisation du service.

Ce peut être un bon de commande, un contrat ou un devis, de préférence rédigés par un avocat ou un juriste qui saura y mettre les clauses nécessaires pour vous protéger des mauvais payeurs. 

Relancer votre client par maillon par courrier en joignant une copie de ces documents et en lui rappelant qu’ils le contraignent légalement à vous payer devrait dans beaucoup de cas enfin le faire changer d’avis. 

 

Le client ne paye toujours pas 

Si malgré ces documents vous faites face à une personne qui n’a décidément aucune intention de payer, commencez par lui envoyer une mise en demeure. 

Si encore une fois vous n’obtenez pas une réponse positive de sa part, vous pouvez faire appel à un avocat pour une somme importante, mais mieux vaut déposer vous-même une requête d’injonction de payer au tribunal compétent pour de plus petits montants. Il serait bien entendu dommage de payer un avocat plus cher que la somme que vous espérez recouvrir…

Attention cependant avec l’injonction de payer qui peut se retourner contre vous si le client y fait opposition.

Vous entrerez alors dans un contentieux judiciaire, qui peut vous coûter beaucoup de temps, d’argent, et d’énergie. À vous de voir si cela en vaut la peine en fonction de la somme qui vous est due. C’est regrettable mais même quand la loi est de votre côté il vaut parfois mieux faire une croix sur votre payement face à un client qui ne paye pas…

 

Se prémunir contre ces situations

Savoir quoi faire face à un client qui ne paye pas est une bonne chose, mais ce genre de situations étant inévitables, mieux vaut agir en amont pour éviter autant que possible une procédure judiciaire.

Faites donc rédiger vos conditions générales de ventes, vos contrats et vos bons de commande par un avocat pour être certain qu’ils vous couvrent en cas de problème. 

 

Adapter sa réaction au client 

poches vides client qui n'a pas d'argent

Comme je vous le disais, il faut parfois savoir faire une croix sur le recouvrement d’une créance. Si votre client qui ne paye pas connaît des difficultés financières et n’est pas solvable, vous ne pouvez tout simplement rien faire. Mieux vaut donc ne pas perdre encore plus en faisant appel à un avocat et en déposant une injonction de payer.

Il en va de même si votre client est solvable mais qu’il ne vous doit qu’une petite somme comme 80€, vous pouvez être sûr qu’une procédure de recouvrement vous coûtera beaucoup plus de temps et d’argent que ce que vous en tirerez. 

J’espère que cet article vous aidera à faire face à votre client qui ne paye pas et à vous prémunir contre ce genre de déconvenues. Ne les laissez jamais vous démoraliser et continuer de faire avancer votre business un peu plus chaque jour ! Pour vous créer un état d’esprit en béton armé et réussir tout ce que vous entreprenez, suivez dès maintenant ma formation Mindset Millionnaire !

Alexandre Cormont

Alexandre Cormont

Entrepreneur international à succès, mentor business, life coach et coach en développement personnel qui vous accompagne à créer et développer un business rentable et durable.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès

Les Deux Stratégies Pour Obtenir Un Maximum De Prospects Gratuits et Développer Sa Communauté YouTube

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez