Comment bien choisir son nom de domaine ?

Bien choisir le nom de domaine de son business en ligneVous avez décidé de créer un site internet pour votre entreprise ou de démarrer un business en ligne ? C’est une très bonne chose ! Mais une fois que vous aurez défini votre positionnement sur le marché et que les grandes lignes de votre stratégie digitale seront écrites vous allez vous heurter à un premier problème : le choix de votre nom de domaine.

Ce dernier est essentiel et représente une part importante de votre future réussite.

Nous allons voir dans cet article, ce qu’est un nom de domaine, à quoi il sert, les différentes solutions qui s’offrent à vous ainsi que des conseils pour faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Pour faire simple, le nom de domaine est pour votre business en ligne ce que l’adresse postale est à votre logement ou à vos locaux d’entreprise.

C’est grâce à lui que vos visiteurs, prospects et clients vous trouveront sur internet. Vous l’aurez compris, le nom de domaine est indispensable lors de la création d’un site web.

Il est composé de deux éléments :

  • Son nom : par exemple pour ce site internet, nous avons choisi « nextlevelbusinessteam »
  • Une extension : nextlevelbusinessteam.com

Mais je vais revenir dans la suite de cet article sur ces deux éléments et sur les critères de choix.

Réserver un nom de domaine est donc un moyen pour protéger votre marque ou votre identité personnelle. Attention aussi à vous protéger des « cybersquatteur » qui chercheront à réserver des variantes de votre nom de domaine en choisissant par exemple :

  • Une autre extension : .info, .net, .com, .fr, .eu, .org, .xyz… Il en existe des centaines !
  • Un tiret : Si par exemple, votre site est : coachamour.com, ils pourront tenter de réserver www.coach-amour.com.
  • Jouer sur le singulier / pluriel … etc.

Attention cependant, il ne suffit pas de déposer un nom de domaine pour avoir le droit d’utiliser votre marque. Le nom de domaine n’équivaut en aucun cas à un titre de propriété industrielle !

Pensez également à vous enregistrer comme étant le propriétaire de la marque auprès de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle).

Bien, maintenant que nous avons vu ce qu’était un nom de domaine ainsi que son utilité, nous allons voir les différents types de nom de domaine.

Marque ou EMD ?

Il existe deux grands types de nom de domaine et deux grands types d’extensions de nom de domaine.

Voici les deux possibilités qui s’offrent à vous pour le choix du nom :

  • Un nom de marque : Cela peut être par exemple votre prénom et nom de famille ou encore un nom de marque comme « Amazon », ou « Facebook ».
  • L’EMD : Un EMD est un Exact Match Domain. Comprenez par-là, un nom de domaine possédant les mots-clés que vous allez viser. Par exemple : perte-de-poids.com

Le choix va dépendre de ce que vous voulez faire. Globalement, pour un projet d’envergure et une stratégie à long terme, je vous recommande de créer votre propre marque.

Cela crédibilise votre activité et vous permet ensuite de la faire évoluer d’avantage. En effet, si vous avez opté au départ pour « perte-de-poids.com » et que du jour au lendemain vous décidez d’étendre vos services à de la musculation, alors votre domaine ne sera plus adapté à cette nouvelle activité.

Je vous recommande donc de créer une marque dans un premier temps et de bien travailler dessus, quitte ensuite à faire un second site en EMD pour vous positionner sur un mot-clé précis que vous aurez déjà eu avec votre nom de domaine principal.

De cette manière, vous deviendrez encore plus visibles et rassurerez vos prospects en montrant que vous êtes LA personne à contacter, mais vous prendrez également une position supplémentaire à vos concurrents, qui auront plus de mal à être visible.

L’EMD est parfait dans ce cas-là, car il donne un avantage au niveau du SEO étant donné que les mots-clés sont dans l’URL de votre site (utile donc quand vous ferez du netlinking) mais que les mots-clés font également office de nom du site aux yeux de Google.

Attention cependant à ne pas mettre trop de mots-clés les uns à la suite des autres. Évitez par exemple : coach-amour-seduction-couple.com, car en plus de ne pas faire sérieux cela peut maintenant être pénalisé par Google !

Quelle extension choisir ?

Nous venons de voir les différents types de nom de domaine et je vous ai dit qu’il existait également deux types d’extensions.

C’est ce que nous allons voir maintenant car cette dernière a également un rôle à jouer !

Tout d’abord sachez qu’il est généralement préférable de prendre le .com et le .fr quand vous le pouvez et de monter votre site internet sur le .com si votre cible peut être internationale.

Ce critère est à prendre en compte car justement c’est ce qui fait la différence entre les deux types d’extensions.

Les ccTLD

Il s’agit des extensions nationales, comme le .fr, .be, .uk, .it etc.

L’extension .fr par exemple indique à Google que le contenu du site cible en priorité la France. Attention donc à votre cible, un canadien par exemple tombera en priorité sur du .ca ou même un .com avant de tomber sur un .fr.

Les TLD

Un TLD est un domaine de premier niveau. Il s’agit par exemple du .com, .info, .net, .biz etc

L’avantage de ce nom de domaine est qu’il n’est pas géo localisé, donc efficace de partout ! Ainsi, si vous écrivez en français, vous aurez plus de chance de toucher par exemple des canadiens que si vous aviez choisi un .fr.

Le .fr conserve malgré tout un léger avantage sur la France mais ce dernier s’estompera avec le temps et au fur et à mesure que votre site obtiendra la confiance de Google.

Globalement j’opte donc le plus souvent pour un TLD, sauf quand je dois travailler pour un client qui a une cible 100% française (par exemple, un plombier sur Paris).

A noter qu’il existe maintenant de nouveaux TLD comme le .paris, .xyz, .bzh, .casino, .coach, .academy etc. Il y en a une centaine comme ça !

Sachez qu’ils se comportent tous comme un .com… même le .paris par exemple qui, contrairement à ce qu’il laisse supposer, n’est pas du tout géo localisé !

Vous avez donc un large choix, mais je vous recommande quand même le .com à moins de trouver le TLD qui corresponde parfaitement à votre activité (.coach, .media ou .bio par exemple).

Pourquoi ? Parce que le .com est le plus connu, tout simplement. Il dégage un sentiment de confiance qu’un .xyz ne peut pas apporter aux visiteurs par exemple, car encore trop méconnu.

Comment bien choisir son nom de domaine ?

Vous commencez normalement à y voir plus clair sur le nom de domaine d’un site internet.

Voici un petit résumé des choses à prendre en compte :

  • Choisir une extension en .com en priorité.
  • Choisir un NDD facile à mémoriser. Évitez les coachspecialiseenamoursurparis.com ou encore les coach-specialise-en-amour-sur-paris.com. Il doit également être simple à épeler et relativement court.
  • Définissez clairement votre positionnement et l’objectif qu’aura ce site. Vous saurez normalement immédiatement si vous devez opter pour un nom de domaine « brandé » ou un « EMD ».
  • Ne pas mettre d’accent dans votre nom de domaine, même si cela est maintenant autorisé ! Cela est source d’erreur pour vos visiteurs et tous les navigateurs / sites internet n’interprètent pas cela correctement.

Si vous avez des questions concernant le choix de votre nom de domaine, n’hésitez pas à laisser un commentaire et j’essaierai de vous répondre avec plaisir.

Josselin Leydier
Consultant SEO et Webmarketing

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une équipe d'experts dédiée à faire croitre votre entreprise grâce à des solutions innovantes.

> En savoir plus

Les 10 piliers pour entreprendre avec succès
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer